Modéré par : Manager Bixente64 SB69 bultus 
Index du Forum » » Cas de comptoirs » » Du Spifen à une femme enceinte
AuteurDu Spifen à une femme enceinte
Anthek
1  

Anthek
  Posté : 13-01-2011 14:59

Bonjour, je suis Pharmacien assistant, j'ai eu hier soir un patient qui me présente une ordonnance pour sa femme enceinte de 7mois, avec du Spifen et de l'Imigrane pour la prise en charge de migraine, je téléphone donc au médecin,il me certifie que l'ibuprofène en prise ponctuelle n'est pas dangereux...voyant que j'étais tombé sur un têtu je lui dis que je délivre le Spifen, alors qu'en réalité non, que pensez-vous de son attitude?

  Profil  
SB69
1114       
 Modérateur

SB69
  Posté : 13-01-2011 16:23

A partir du 6ème mis révolu, les risques sont moindres, mais cela ne justifie pas ce type de comportement.
Ne plus s'étonner ensuite de ce qu'on peut lire dans la presse à propos du medi*a*tor ou d'autres médicaments.
Tu as fait ce qu'il fallait.

  Profil  www  
pachy1
64    

pachy1
  Posté : 13-01-2011 16:30

Bonsoir,

Au contraire, la contre indication des ains et salicylées est absolue à partir du 3ème trimestre.
il ne faut pas le délivrer.

Les ains c'est seulement pendant le second trimestre.


  Profil  
pachy1
64    

pachy1
  Posté : 13-01-2011 17:01

Anthek,
Pour le Médecin, si tu le sonne, c'est que sa prescription est bancale, alors soit il a une raison convaincante et tu délivre, soit si c'est pas justifié tu ne délivre pas mais tu lui dit, d'égal à égal, on est pas des pousseurs de boites sans cervelle.

  Profil  
SB69
1114       
 Modérateur

SB69
  Posté : 13-01-2011 17:30

Citation : pachy1 

Bonsoir,

Au contraire, la contre indication des ains et salicylées est absolue à partir du 3ème trimestre.
il ne faut pas le délivrer.

Les ains c'est seulement pendant le second trimestre.

 

Le risque c'est un accouchement prématuré, qui a cette période comporte moins de complications qu'au 1er semestre.
Quoi qu'il en soit pas d'ains chez la femme enceinte, point. Et ce n'est pas à toi de prendre ce risque là.

  Profil  www  
Pascalain
14   

Pascalain
  Posté : 13-01-2011 17:32

Regardes donc sur le site du CRAT, tu auras ta réponse pour tous les AINS à partir du sixième mois.

  Profil  
nhl1967
759      

nhl1967
  Posté : 13-01-2011 17:41

Exact, Manager a eu l'excellente initiative de mettre le lien du CRAT sur le site . A s'en servir et consulter sans modération .

  Profil  
SB69
1114       
 Modérateur

SB69
  Posté : 13-01-2011 17:44

http://www.lecrat.org/article.php3?id_article=402
à voir aussi :
http://www.afssaps.fr/Dossiers-thematiques/Medicaments-et-grossesse/Medicaments-et-grossesse/%28offset%29/0

je ne connaissais pas le crat.org, très bien fait, je le reprends sur mes sites.
à conseiller d'ailleurs à ton super médecin...


  Profil  www  
riep
645      

riep
  Posté : 14-01-2011 00:48

salut tu as très bien fait pour le spif
une question a tout le monde :suis je le seul a douter du bénéfice /risque de l'imigrane chez la femme enceinte au dernier trimestre ?
non pas en terme de teratogenicité mais concernant son effet vasoconstricteur et donc hypertenseur a ce stade de la grossesse.

  Profil  E-mail  www  
ginseng
1  

ginseng
  Posté : 11-02-2011 17:47

bonjour,
pour une migraine chez la femme enceinte (7 mois 1/2 ou début 8ème), j'ai récemment eu Biprofénid suppositoires. En contactant la médecin, elle me disait qu'il n'y avait pas de souci, notamment puisqu'elle l'avait elle-même utilisé pendant sa grossesse ...! elle maintenait mais nous avons maintenu que nous ne délivrions pas. Le futur papa comprenait très bien (même s'il était désolé pour sa compagne)

  Profil  
MKIII
1069       

MKIII
  Posté : 11-02-2011 17:57

Citation : ginseng 

notamment puisqu'elle l'avait elle-même utilisé pendant sa grossesse ...!


on croit rever

  Profil  
blinkette
946      

blinkette
  Posté : 18-03-2011 15:06

Préparatrice et enceinte de 7mois aussi , mon gynéco a été bien plus strict aucun anti-inflammatoire quels qu'ils soient de toute la grossesse point ! D'une manière générale d'ailleurs aucun médicament si ce n'est un peu de paracétamol ! Comme ça c'est fait !
J'ai même pas eu droit à un anti-nauséeux alors que j'ai passé le quasi totalité des 3 premiers mois au-dessus de la cuvette !
Heureusement pour moi j'ai la chance de ne pas être migraineuse et d'avoir une grossesse sans problèmes.

  Profil  
antidry
410      

antidry
  Posté : 18-03-2011 21:21

Citation : ginseng 

bonjour,
pour une migraine chez la femme enceinte (7 mois 1/2 ou début 8ème), j'ai récemment eu Biprofénid suppositoires. En contactant la médecin, elle me disait qu'il n'y avait pas de souci, notamment puisqu'elle l'avait elle-même utilisé pendant sa grossesse ...! elle maintenait mais nous avons maintenu que nous ne délivrions pas. Le futur papa comprenait très bien (même s'il était désolé pour sa compagne) 



Bravo pour la non delivrance quand à cette toubib



Pour Rappel:


ANTI INFLAMMATOIRES NON STEROIDIENS

Risque pour le nouveau-né

Fermeture du canal artériel

Le canal artériel, vital pour le foetus, reste ouvert pendant la grossesse, sous l'influence des prostaglandines. Les AINS, par leur effet antiprostaglandines, risquent d'entraîner une fermeture prématurée du canal artériel et une insuffisance ventriculaire droite.

Une étude prosépective non contrôlée a montré, sur des femmes traitées pour une menace d'accouchement prématuré avant la fin de la 32 ème semaine, par un traitement bref d'indométacine:

sur quatorze foeuts suivis, sept débuts de fermeture du canal artériel, dont trois avec insuffisance cardiaque

Toxicité rénale

Une enquête de 1988 des centres régionaux de pharmaco vigilance a suivi 17 grossesses, représentant 23 nouveau-nés: 4 décès imputables au médicament, dans un tableau d'insuffisance rénale avec oedèmes, hyponatrémie, hyperkaliémie.

Une étude a mesuré dans les jours suivant la naissance, la fonction rénale de neuf prématurés, exposés à l'indométacine durant les deux derniers jours de la grossesse, comparés à neuf témoins: elle montre une oligurie et des perturbations rénales significatives.

Rique hémorragique

On a démontré un risque d'anomalies de l'hémostase et d'accident vasculaire cérébral hémorragique chez les enfants dont la mère avait été exposée à l'aspirine à dose thérapeutique en fin de grossesse.

Risque ulcéreux

Démontré pour le nouveau-né en cas d'exposition à l'indométacine.

4.3 En pratique

Les AINS doivent être considérés comme contre-indiqués en cours de grossesse

L'indométacine reste indiquée dans le traitement de l'hydramnios, en milieu hospitaliser, sur des périodes brèves. Ce peut être un traitement de deuxième intention de la menace d'accouchement prématuré, lorsque les ß mimétiques sont contre-indiqués. L'évaluation du risque doit se faire au cas par cas, et dans un cadre hospitalier.

En rhumatologie: il faut choisir les corticoïdes pendant la grossesse. Jamais d'anti-inflammatoire non stéroïdien au troisième trimestre.

Attention à l'auto médication par AINS chez les patientes migraineuses, lombalgiques. Attention aux prescriptions des institutions.

4.4 Et l'aspirine?

Elle obéit aux mêmes règles que les AINS, à l'exception de la prescription d'aspirine à faible dose (100 mg par jour) dans le traitement de l'hypertension gravidique, dont l'inocuité sur le foetus et le nouveau-né peut être considérée comme certaine.



http://www.esculape.com/gynecologie/grossesse_medicaments.html


A Bon Entendeur




  Profil  
riep
645      

riep
  Posté : 18-03-2011 23:41

lol blinquette tu peux prendre du vogalene si tu veux et même au premier trimestre...pour le prochain
A ce sujet il y a une bonne aide dans le "dorosz" a la fin chapitre "médicaments pouvant être utilisés chez la femme enceinte y compris au premier trimestre"

edith me dit que je fais grave de fôtes

Message édité par : riep / 22-03-2011 21:59


  Profil  E-mail  www  
Aleatoire
601      

Aleatoire
  Posté : 22-03-2011 18:14

Comme le dit avec justesse jaddo

"Si la notice du médicament dit un truc, si le médecin dit un truc, si le pharmacien dit un truc et que le CRAT dit autre chose : c’est le CRAT qui a raison."

Je rajouterais que les AINS sont contre indiqués chez la femme enceinte et donc fortement déconseillés chez la femme souhaitant l'être !

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 43
Membre(s) : 0
Total :43
Librairie
L'urgence à l'officine
3ème édition

Indispensable !

L’officine est considérée par le grand public comme un poste de premiers secours permanent. Le pharmacien doit être en mesure de répondre à des situations d’urgence auxquelles il n’est pas toujours formé...

48,00 € TTC