Index du forum »»  Droit du travail »» travail dominical

travail dominical#9795

7Contributeur(s)
fafa84ManagerSB69ramses2MarinelaNTVMKIII
4 Modérateur(s)
ManagerchatBixente64bultus
fafa84 fafa84icon_post
Bonjour,
Je suis préparatrice dans une officine située dans un centre commercial. Depuis peu mes patrons ont décidé d'ouvrir le dimanche matin, et nous demande de faire à tour de rôle quelques dimanche. est-on en faute si l'on refuse? cela fait-il l'objet d'un avenant au contrat? sachant que mon jour de repos est comme la convention collective l'indique (dimanche+1/2 journée accolée) et cela est bien précisé dans mon contrat.
Merci
SB69 SB69icon_post
quid de ceux qui sont de garde ce jour là ?
en ouvrant ainsi le dimanche ils se doivent obligatoirement de faire la garde toute la journée, sinon ils sont dans l'illégalité (encore une fois).
fafa84 fafa84icon_post
ils veulent ouvrir de 9h à 13h tous les dimanches (gardes ou pas). avec de présent 2 titulaires et un employé
ramses2 ramses2icon_post
ils "veulent " ouvrir ou c'est le règlement du centre commercial qui l'impose?
Manager Managericon_post
Bonjour,

Le travail dominical est encadré = A lire
Marinela Marinelaicon_post
uniquement sur la base du volontariat (donc salaire hautement négociable !!) et malgré cela :

1. ILs peuvent néamoins être condamnés ( cf l'affaire du CC des Bouches du Rhone ou les salariés sont pourtant volontaires)

2. ILs peuvent être poursuivis par l'Ordre pour enfreinte au planning des gardes


Mais ces deux problèmes ne t'impliquent pas peronnellement

le mieux c'est d'avoir une position commune entre les différents salariés. CHacun pourra defendre son interet ( soit le repos, soit gagner plus)
Marinela Marinelaicon_post
Citation : ramses2 
c'est le règlement du centre commercial qui l'impose? 

une telle clause, si elle existe, serait illégale.

De toute manière elle est sans effet sur un salarié, qui par définition est soumis à son employeur et uniquement lui.

Message édité par : Marinela / 21-10-2010 17:08

fafa84 fafa84icon_post
Citation : ramses2

ils "veulent " ouvrir ou c'est le règlement du centre commercial qui l'impose?

C'est eux qui le veulent. Ils le peuvent apparement car ils font partie de la liste des professions qui ont une dérogation de droit. Donc qui n'ont pas besoin de démarche administrative pour ouvrir le dimanche. Et c'est là que je me demande si du coup les salariés sont soumis au volontaria ou à l'autorité patronale?
NTV NTVicon_post
Bonjour,

Sans rentrer dans le droit et comme il s'agit de le faire à tour de rôle, si c'est une fois tous les 2-3 mois, est il vraiment utile de se prendre la tête ?

En plus, ce n'est que pour la matinée et donc moins que si c'était une garde.

Dans certaines pharmacies, les tours de garde sont plus rapprochés.
MKIII MKIIIicon_post
A chaque fois que j'ai vu des pharmacie commencer à ouvrir le dimanche c'est que les titulaires étaient en galere, une sorte de fuite en avant. Ce n'est peut etre pas ton cas mais si ca l'est peut que ca vaut le coup de mouiller un peu le maillot...
fafa84 fafa84icon_post
Disons que c'est par prévention à l'arrivé d'un concurrent que cette ouverture est née, Mais vu que nos conditions de travail régressent (avec l'ambiance aussi) : réduction du temps de la pause repas, salaire versé au mauvais coefficient,... cela aboutit à une accumulation qui fait que l'on se retrouve avec aucun intérêt personnel à défendre.
Ils sont 4 titulaires + 1 conjoint collaborateur travaillant en deux groupes une semaine sur deux, donc j'estime que c'est pas à nous de faire cet effort (même minime).
ramses2 ramses2icon_post
c'est vrai qu'à 5 ils pourraient dans l'absolu se coller au dimanche à tour de role!!!
SB69 SB69icon_post
quoi qu'il en soit si ils commencent le dimanche en outrepassant les gardes, ils devront être présents jusqu'à la fin de la garde en question (soirée ou lendemain matin).
donc méfiance pour vous.

dans quel département est tu ?
fafa84 fafa84icon_post
Dans le 84
fafa84 fafa84icon_post
Je ne sais plus quoi penser, car plusieurs pharmacies de mon village sont ouvertes tous les dimanches matins (depuis très longtemps), alors pourquoi pas eux?
Certaines personnes me disent encore qu'ils ne peuvent pas et encore moins nous l'imposer.
fafa84 fafa84icon_post
Réunion aujourd'hui, conclusion de la direction:

-on nous dit que pas d'avenant au contrat car heure supp non soumise à avenant. (hors mon contrat prévoi mon repos hebdo le dimanche) et puis je ne refuse pas de faire des heures supp. je refuse de travailler le dimanche.

- ouverture possible par dérogation de droit (hors l'inspection du travail me dit que non)

-possibilité de licenciement pour faute grave par refus d'effectué des heures supp. (hors sur le document que la direction nous à fournit il est spécifié:
" En principe, le refus du salarié, sans motif légitime, d'accomplir, à titre exceptionnel, des heures supp dans la limite du contingent, pour effectuer un travail urgent, constitue donc une cause réelle et sérieuse de licenciement, voir une faute grave".
Nous ne somme pas dans une situation d'urgence (sauf si dimanche de garde bien sur!
Donc je pense pas que l'on puisse être licencié pour faute grave avec tout ces élément. je me trompe?
Merci à tous quand même pour votre participation!

Manager Managericon_post
Contacte l'inspection du travail.
fafa84 fafa84icon_post
c'est ce que j'ai fait.
L'inspection me dit que les pharmaciens n'ont pas de dérogation de droit pour ouvrir.
alors?????je suis pas plus avancée.
Manager Managericon_post
Si quand même avec mon lien tu as des précisions émanant d'un site gouvernemental.

Demande à l'inspection du travail de te fournir un document écrit.

Et pour finir tu as l'article 13 de la convention collective ==> http://www.pharmechange.com/sections.php?op=viewarticle&artid=14

fafa84 fafa84icon_post
ok merci beaucoup
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie
Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...


33,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 606 403 062

  • Nb. de membres 15 290
  • Nb. d'articles 358
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques