Index du forum »»  Droit du travail »» pharmacie service santé ou commerce

pharmacie service santé ou commerce#8980

12Contributeur(s)
laurette76bobPharmaFCantidryAntoine_pharmaManagerElGringosyncmasterPoLoGwADaLajaunieWhoopsloulou77
4 Modérateur(s)
ManagerchatBixente64bultus
laurette76 laurette76icon_post
bonjours jeune diplomé je me pose certaine question
un patron a t il droit de nous pousser a la vente?
il ecoute tout et attention si on ne vente pas. on va dans son bureau pour refaire le point sur la methode de vente.
Du coup la pression monte, je suis d'accord qu'il faut un conseil associé a l'ordonnance mais pour moi le conseil peu etre gratuit et pas toujours dans un but d'argent.
Lors de mon apprentissage le pharmacien n'étant pas basé sur la vente.


bob bobicon_post
bonjour, je suis bien de ton avis mais au moment de payer les factures le pharmacien fait les comptes! Je te conseil de trouver un job ou le patron a la meme optique du metier que toi sinon c'est le conflict assuré !L'officine reste une entreprise et tu te doit de correspondre a sa philosophie sinon passe ton chemin.
Cf les nombreux posts sur le harcelement
PharmaFC PharmaFCicon_post
tu peux aussi prendre le conseil associé comme un challenge perso et pas
comme une contrainte...et puis est ce que tu crois que seul un produit
peut suffir pour une rhino par ex ou une gastro.....bien sur que non....il faut plusieurs medocs...donc vendre plus pour soigner mieux ce n'est pas arnaquer ton client bien au contraire...propose toujours a ton client un pannel de possibilité, un choix orienté de medoc....en lui expliquant leur fonction....et s'il refuse ou n'en prend qu'un tant pis accepte le et tu auras fait ton taf....
antidry antidryicon_post
:paf :paf :paf :paf :paf :paf :paf

Un "CHALLENGE" ???


Quand un etre humain rentre dans une pharmacie avec une ordo il s attend a etre écouté, rassuré, informé et conseillé .. PAS Etre pressé comme un citron par un " Challenger Man" ...


:paf :paf :paf :paf




antidry antidryicon_post
laurette76: la pharmacie à toujours été un "ART"

Actuellement elle traverse une mauvaise passe ,

Ceci dit ne te fait pas voler ta flamme : continue à te former et à donner de l amour aux gens et tu verras que t auras meme pas besoin de regarder tes chiffres de vente ...
 
Ils seront NATURELLEMENT "In Top"


A Bon Entendeur ;-) 8-)

Antoine_pharma Antoine_pharmaicon_post
Sortant de fac, je suis arrivée à l'officine comme tlm, a me poser la question "pourquoi en vendre trois plus qu'un medicament".
Et puis tu te rend vite compte que la majorité des bons conseils se font en plusieurs temps, ou plusieurs galénique...
Et que l'impression de "pousser à la conso" n'est pas toujours (ça peut arriver) defavorable aux patients...
C'est bete a dire, mais le meilleur des conseils ideals , si tu le presente mal, ne passera pas...
Et c'est autant sinon plus une faute thérapeutique que de conseiller en se freinant...
Conseil ce que tu juge nécessaire en ton ame et conscience et eu egard de ta formation , et laisse le patient choisir...
La valeur du conseil , au final, ça en sera le résultat..

C'est toute la difficulté de notre métier, conciliant commerce et santé... Mais tout son attrait aussi...
---------------------
" Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Chassez de votre esprit tous vos soucis
Prenez la vie du bon côté
Riez, sautez, dansez, chantez
Et vous serez un ours très bien léché ! "
laurette76 laurette76icon_post
C'est toute la difficulté de notre métier, conciliant commerce et santé...

je suis d'accord avec toi c'est difficile.
Sur les conseil de medicaments je suis ok avec vous le top 3 produits ex une gatro.

La pharmacie est tout le temps en challenge c'est a dire si vous vendé 15 produit un produit gratuit pour vous.il y a un challenge sur tout les rayons de la parapharmacie.Au moins deux fois par semaine tu as le droit a tes chiffres sont si tes chiffres sont sa.
je suis d'accord la pharmacie est un commerce mais ou est la limite?
Je me demande si la majorité des pharmacies sont comme sa?
je précise que c'est une pharmacie "discount" avec des promos dans tout les sens.
Manager Managericon_post
C'est comme ça, pour certains la pharmacie est un commerce avant d'être un espace de santé.

Socialement, ton employeur est en droit de fixer les règles qu'il veut, c'est le patron.

Pour toi il y a deux solutions soit tu t'adaptes avec intelligence c'est à dire que tu trouves un compromis entre le CA et le conseil valorisant, soit tu cherches un poste plus en relation avec ta conception de la pharmacie.

La malheur c'est que sont ces pharmaciens qui seront les fossoyeurs de la pharmacie. Juste une petite idée de se que serait ou sera la pharmacie si elle est livrée aux financiers.
ElGringo ElGringoicon_post
Citation : Manager 
La malheur c'est que sont ces pharmaciens qui seront les fossoyeurs de la pharmacie.

Qui seront ? ;-)
El Gringo
PharmaFC PharmaFCicon_post
sans etre un adepte du discount...je ne vois pas pourquoi
on s'insurge contre ces pharmaciens qui pratiquent ce type de
pharmacie à prix bas en les affublant de tous les maux....je vous rappel que l'entente sur les prix
est illégale...donc chacun est libre de discounter s'il estime que ça lui permettra d'augmenter ses bénéfices
.....et pour avoir bosser dans tout types de pharma dont les discounters je peux vous dire que ce n'est pas au détriment des compétences bien au contraire...ce sont des pharmaciens qui ont la double casquette...financiers et scientifiques....la pharmacie à l'ancienne, individuelle, tout seul ds son coin c'est fini certains ont bcp de mal à l'intégrer.....et on peut trés bien faire son boulot de pharmacien dans une chaine de pharmacie ou dans des pharmacies discount....d'ailleurs à mon humble niveau...mes precieux et
toujours judicieux conseils délivrés aux clients-patients ne changent pas qd je passe de la pharmacie du marché à la pharmacie lafay...ce qui change c'est le regard des gens qd j'annonce la facture.....

Message édité par : PharmaFC / 17-02-2010 18:21

bob bobicon_post


tu vois qu'on peux etre du meme avis !!!!!!c'est la nature du pharmacien qui compte pas son lieu d'exercice.
Citation : PharmaFC
la pharmacie à l'ancienne, individuelle, tout seul ds son coin c'est fini certains ont bcp de mal à l'intégrer.....

Message édité par : PharmaFC / 17-02-2010 18:21



ps: il faudrait un jour qu'on discute quand meme de ton histoire de quorum un jour et pourquoi pas autour d'un canon car avec tout ce que tu nous dis la l'exercice uni personel est mort et toutes les petites structures avec.
syncmaster syncmastericon_post
PharmaFC: si "augmenter ses bénéfices" est le seul argument en faveur du discount, ça va pas bien loin... car il n'est pas certain que la rentabilité soit au rendez-vous: si on veut garder la même qualité de service face à une forte augmentation de clientèle, il faut embaucher... d'où EBE en baisse et forte décorrelation avec le CA donc difficultés à la revente.
Il semblerait d'ailleurs que certains discounters (dont ceux que tu cites d'ailleurs ;-) )commencent à boire la tasse... c'est pas moi qui vais pleurer sur leur sort.

Je cite G. Bonnefond: "le discount n'a rien à faire dans le parcours de soin, sauf à montrer que c'est simplement de la consommation. On peut discounter sur la crème minceur, mais le médicament, lui, doit être traité d'une manière éthique. L'image que l'on va donner au patient doit être une image de parcours de soin à des prix adaptés". Je suis on ne peut plus d'accord.

Message édité par : syncmaster / 17-02-2010 18:45

bob bobicon_post
l'ibuprofene est un medicament et je ne vois rien d'ethique a le vendre 4.60€ sous une forme et 1.91 sous une autre .......
Quand on parle de discount on pense souvent a une marge reduite ce qui est FAUX, un prix elevé vient souvent d'un prix d'achat HT elevé et donc d'un "mauvais" achat de la marchandise.
Et pour retourner au sujet: si tu soigne un rhume avec 3 produits pour moins de 10 euros tout en conservant ta marge, je vois pas ou est le probleme.

Message édité par : bob / 17-02-2010 18:55

syncmaster syncmastericon_post
Alors c'est qu'on n'est pas d'accord sur les termes. La différence pour moi entre une politique de prix bas et une politique de discount tient justement à ce que dans la 2e la marge est vraiment sacrifiée, en espérant compenser par le volume. C'est pas du prix bas, c'est du cassage de prix.

Manager Managericon_post
Vous me dites ce que vous voulez, lorsque le prix ne sera plus que votre seul argument...vous serez mort!

Hélas oui, la bêtise s'auto-alimentant ça ne peut être que seront.
bob bobicon_post
mais on est du meme avis hors un ferv.... a 2.9€ si tu l'achete bien ta marge est toujours de 30%
bob bobicon_post
Citation : Manager

Vous me dites ce que vous voulez, lorsque le prix ne sera plus que votre seul argument...vous serez mort!


Mon argumentaire pour faire mieux vivre les acteurs de l'officine passe par un prix mais pas un ttc plus un HT ;-)
PharmaFC PharmaFCicon_post
s'entendre sur un "juste prix" du médicament conseil...c'est deja etre dans l'illégalité..désolé....ou alors l'etat fixe par décret un prix unique du médoc...comme pour le livre...
et je rejoins bob cessez de considérer le prix bas comme une absence d'éthique...c'est tout le contraire
essayer de baisser les prix au max pour le pouvoir d'achat des clients..ne serait-ce pas ça qui est éthique...
et vous savez ce qu'on répond aux clients qui traitent de voleur leur pharmacien qui leur vend la boite de strepsils 4, 50e au lieu de 2,90e chez un discounter.....non mr ce n'est pas du vol..les marges sont souvent les meme mais on achete en plus grosse qté....etc....ça fait parti des qualité d'un pharmacien de savoir acheter au mieux....et ça passe forcement par une mutualisation des achats....

bob on est d'accord pour une fois ....ça vaut bien du champagne...plutot qu'un mauvais rouge....
bob bobicon_post
:-kiss)
ps plutot qu'un mauvais rouge.... non ça jamais!!!

Message édité par : bob / 17-02-2010 19:31

syncmaster syncmastericon_post
En parlant d'éthique, c'est pas un peu hypocrite de dire vouloir préserver le pouvoir d'achat des gens alors que tout ce qu'on veut c'est récupérer les clients des confrères d'à côté?
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie
Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...


33,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 608 155 651

  • Nb. de membres 15 305
  • Nb. d'articles 358
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques