Index du forum »»  Droit du travail »» maladie psychiatrique au comptoir

maladie psychiatrique au comptoir#8091

10Contributeur(s)
pol95Managerorchidee17PharmaGuideurpotarde17corto2Limaillecaiuscrocuscorail76Whoops
4 Modérateur(s)
ManagerchatBixente64bultus
pol95 pol95icon_post
bonjour,

est-ce qu'un préparateur schizophrène peut travailler en officine ?

merci

Message édité par : pol95 / 04-08-2009 15:45

Manager Managericon_post
:-o :#
orchidee17 orchidee17icon_post
troll?
ou excellente question?
Pour les pharmaciens installés, , l' ORDRE veille.... tu peux être invalidé de tes fonctions à ta demande ou à la demande de quelqu'un qui t' aura vu confondre Mde Michu avec ta mère, ou te prendre pour Napoléon 1er
au comptoir...... et si tu as une une assurance correcte, qui ne se fonde pas sur l' invalidité graduée Sécu, mais sur les exigences de la profession que tu exerces, tu n'y perdras guère, après avis d'un comité d' experts.
Mais pour un préparateur? Que peuvent faire ses collègues ou son employeur?
Cela me fait penser à un article lu dans le Moniteur récemment: " Comment gérer un collaborateur alcoolique?".... la conclusion en filigrane était : " buvez donc un coup avec lui pour mieux le supporter" tant il y avait de précautions à prendre!
Et comme un préparateur exerce encore sous le contrôle effectif du pharmacien, et que par définition, un schizophrène , contrairement à un névrosé ou un déprimé, peut ne pas sentir du tout malade, cela promet de belles rigolades!
Bon ,allez, tant que vous ne travaillez pas avec un sérial killer, la vie est belle!!!
PharmaGuideur PharmaGuideuricon_post
Pour un préparateur : il n'y a pas d'Ordre des préparateurs, son diplôme n'est pas "déposé" à la DDASS, dans le Code de la Santé Publique le Prefet peut suspendre temporairement un pharmacien pour raison de santé, mais rien de prévu pour un préparateur,
la seule solution à mon avis c'est le Médecin du Travail : lui seul peut déclarer un salarié inapte
Jean-Michel Refalo
PharmaGuideur
potarde17 potarde17icon_post
idem pour des troubles de la mémoire ? (suspicion d'Alzheimer) ???

que conseillez-vous ? la médecine du travail ? mais pas facile de prouver l'inaptitude ....

merci à tous !
corto2 corto2icon_post

meme dans le cadre d'une schizophrénie(puisqu'il en existe plusieurs formes) ,il n'est pas forcément facile d'établir une inaptitude .En effet ,que pensez d'une personne qui ne communique pas ,qui n'accepte pas le sremarques, qui peut s emontrer aggressive vis à vis de ses collegues ou d el'employeur ,etc .... Fort caractère ou schizophrénie ? et avant qu'un médecin du travail se prononce ,ce n'est pas évident ...
avec le temps ,va tout s'en va
PharmaGuideur PharmaGuideuricon_post
Je suis bien d'accord sur ces difficultés dont vous parlez.

En tant qu'employeur vous avez le droit de demander qu'un de vos salariés soit examiné par le médecin du travail.
Je crois qu'il faut faire une lettre au médecin du travail en lui exposant des faits précis : tel jour il a fait celà ou un patient lui a dit telle chose pour son ordonnance, le lendemain il ne s'en souvenait plus il a fait le contraire... Ou l'attitude renfermée vis à vis de ses collégues, impossibilité de communiquer, de lui donner des instructions...
On est en pharmacie, ces sortes de choses sont dangereuses pour les patients-clients de la pharmacies, celà a son poids...

En dehors de la médecine du travail, je ne vois rien d'autre que lancer une procédure de licenciement pour faute, mais cela a un caractère aléatoire, d'autant plus qu'en Prudhommes on va vous demander pourquoi vous n'avez pas d'abord saisi la médecin du travail.

Bon courage, c'est pas tous les jours facile d'être patron...
Jean-Michel Refalo
PharmaGuideur
corto2 corto2icon_post

ouais,mais bon ,c'est aussi le but de déterminer l'état psychique d'une personne ,parce que il est vrai que nos métiers comportent quelques responsabilités ....
avec le temps ,va tout s'en va
Manager Managericon_post
La seule autorité qui peut déclarer l'inaptitude au travail c'est le médecin du travail. Sinon ce serait trop facile.
Limaille Limailleicon_post
si vous permettez de faire rebondir le sujet. :)

notre nouvelle titulaire a eu des graves problèmes de santé (opération au cerveau pour cause de tumeur avant de reprendre l'officine actuelle) et franchement on a peur quand elle délivre une ordonnance. Elle est incapable de se rappeler un visage : peut sire bonjour 3 fois à la même personne, ne se rappelle plus de ce qu'elle dit du jour au lendemain.
fait des erreurs de délivrance : sur le nombre de boites à délivrer, sur les dosages, les noms de médicaments, ne tape pas le bon montant pour une carte bleue..... quand elle fait une garde, les clients qu'elle a servi reviennent souvent nous voir le lendemain complètement hallucinés....
elle a de plus des difficultés de reperages dans l'espace et frequement ne retrouve plus la photocopieuse...
j'arrête là la liste ;)

qu'est-ce qu'on peut faire? peut-on prevenir l'ordre sans risquer un retour de manivelle?



PharmaGuideur PharmaGuideuricon_post
Bigre ! comment a-t-elle pu vouloir acheter une pharmacie et obtenir le prêt en étant dans cet état ?

Sagissant d'un pharmacien titulaire donc inscrit à l'Ordre une procédure existe pour suspendre un pharmacien pour raison de santé : il faut avertir l'Ordre et/ou l'inspection des pharmacies.
Jean-Michel Refalo
PharmaGuideur
caiuscrocus caiuscrocusicon_post
Bah on a déjà vu pire, des pharmaciens alcoolos, des TOC, et même des pharmacies ou le personnel ne connait pas le titulaire ... alors franchement plus rien ne m'étonne.
Dans la dernière affaire que j'ai étudiée, le titulaire n'avait plus mis les pieds à l'officine depuis 2 ans, il était interdit de garde, mais n'avait aucun problème avec l'odre malgré une officine en dehors de toute reglementation élémentaire.
Limaille Limailleicon_post
Elle a eu le prêt grâce à un montage financier très compliqué...

caiuscrocus --> et tu crois que c'est rassurant qu'il y ait pire?
corail76 corail76icon_post
Bah on a déjà vu pire, des pharmaciens, des TOC,
Je suis pharmacien depuis 10 ans, atteint de TOC et cela n a aucun retentissement sur mon travail au comptoir. cela me gêne juste pour la fermeture du soir, les vérifications, d autant plus que je suis assistante, c est la responsabilité qui entraîne ces TOC. Mais je ne pense pas qu un pharmacien TOc sois pire qu un schizophréne au comptoir.
merci de m avoir lu :#
Whoops Whoopsicon_post
C'est là qu'on voit que les pharmaciens sont des Hommes comme les autres... étonnant non ?
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie
Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...


33,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 608 153 736

  • Nb. de membres 15 305
  • Nb. d'articles 358
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques