Index du forum »»  Cas de comptoirs »» Retrait d'une tique

Retrait d'une tique#20162

11Contributeur(s)
alexandrah12GaliennePiroysyncmasterWhoopsFarmatsevtnttntManagerLedudeFrimoussesSublimo
4 Modérateur(s)
ManagerBixente64SB69bultus
alexandrah12 alexandrah12icon_post
Quid du retrait de tique ... Vous faites ou pas ? On s'est fait agresser par quelqu'un car on ne lui a pas retiré, on ne respecte pas la loi. "Tout pharmacien doit quelque que soit sa fonction et dans la limite de ses connaissances et de ses moyens, porter secours à toute personne en danger immediat, hors le cas de force majeur." En cas de morsure de tique elle doit être rapidement enlevée car le risque de transmission de maladie de Lyme augmente avec le temps de contact. A-t-elle raison légalement ? Que risque t-on si on ne retire pas comme il faut la tique et qu'il y a des complications ?
Galienne Galienneicon_post
Nous on l'a déjà fait plusieurs fois, et les patients nous remercient. Avec bien sûr ,les conseils de surveillance et d orientation médicale si nécessaire

Piroy Piroyicon_post
Comme tu as dit, la situation n'est pas une urgence médicale absolue. Donc à mon sens vous ne risquez rien.
Après les patients relous ça ose tout, c'est comme les cons, c'est à ca qu'on les reconnait ;)

Sinon je le fais, mais c'est toujours pareil, si tu fais l'acte, tu engages ta responsabilité. Donc admettons que tu retires mal et qu'il reste le rostre, le patient pourra ensuite tout autant râler.
syncmaster syncmastericon_post
A quoi ça rime de refuser un petit service comme celui-là à un patient?
Whoops Whoopsicon_post
Non, tu ne risques rien à ne pas le faire, en soit ce n'est pas ton boulot. Après, je l'ai toujours fait, perso.
syncmaster syncmastericon_post
Tu risques juste de passer pour un connard auprès de la personne. Et ensuite d'avoir une mauvaise réputation.
Perso je refuse les soins de plaie plus complexes, en expliquant bien à la personne que je ne suis pas compétent pour cela, et qu'il y a aussi une question de responsabilité en cas de problème. Un refus passe toujours mieux quand il est bien justifié.
Farmatsev Farmatsevicon_post
Rien a gagner
Tout à perdre
Acte non rémunéré
Engagement de la responsabilité
Non merci
Je n'ai pas fait pharmacie pour toucher les gens personnellement
Donc si on me demande je refuse
tnttnt tnttnticon_post
Nous on le fait sans se poser de question ; pour quelque chose qui prend 5 secondes...
Et on en profite pour parler de la maladie de Lyme
Manager Managericon_post
Bravo Farmatsev,
Tu ne rate jamais une occasion.
Si tu es un pétochard, tu pourrais au moins t'inscrire dans les missions qu'on attends de toi ==> https://cpcms.fr/guide-stage/knowledge-base/les-autres-missions-du-pharmacien-dofficine/
Finalement c'est quoi la bonne attitude?
Eduquer, conseiller, orienter.
Si tu ne veux pas le faire toi même, tu peux au moins lui montrer comment on fait, lui vendre un tire-tique(ça tu devrais y arriver) et la prévenir des risques, des signes devant alerter, etc. Bref faire ton boulot de professionnel de santé...
Ledude Ledudeicon_post
Lol le non sujet.

100% d’accord avec tntt, c’est quand même le bon sens absolu si tu veux te développer. 100% d’accord avec Farmatsev aussi, qui a le droit de considérer que ce n’est pas son business.

Si on ne cherche pas de clients supplémentaires, qu’on est débordés, heureusement qu’on est encore libres de ne pas aider le 1er cassos incapable de regarder un tuto YouTube pour savoir comment se débrouiller comme un grand. Ou de demander d’acheter un tire-tique avec les explications. Je me permets le terme cassos car le mec est visiblement assez cortiqué pour agresser celui qu’il considère comme étant à son service. C’est plutôt courageux je trouve de la part d’Alexandra.

Faut arrêter de se chercher de la valeur ajoutée santé la ou il n’y en a aucune. Retirer une tique est aussi basique que de coller un pansement. Revendiquer un rôle pivot dans la santé publique par ce genre d’actes est contre-productif.





Manager Managericon_post
Tu aimes bien les contre-pieds...
Moi aussi je suis d'accord avec TNT.
En revanche pas du tout avec Farmatsev qui trolle ce forum depuis des années sous différents pseudos.
Je veux bien qu'on parle de client lorsque celui-ci achète un shampooing ou un dentifrice, mais pour, selon les officines, 80% du chiffre d'affaire payé par les organismes sociaux, nous avons affaire à des patients et donc nous sommes des professionnels de Santé pas des commerçants.
alexandrah12 alexandrah12icon_post
En fait, je vous explique pour le débat qui n'est pas censé en etre un...Ca fait des années que je les retire en tant qu'adjoint, sans souci et sans me poser de question. Cela faisait partie des premiers soins pour moi. Une collègue me disait qu'on n'avait pas le droit et je continuais de moi même à le faire quand meme. Ce patient est tombé sur ma collègue, d'où le scandale.
Sauf que ma patronne a voulu appeler l'ordre pour voir ce qu'il en est, et ils ont répondu que c'était un acte interdit. Et qu'en plus de ne pas être couvert, si tu tombes sur le patient c** qui t'accuses de lui avoir refilé Lyme, tu risques gros....
Du coup, je ne peux plus le faire
Frimousses Frimoussesicon_post
Perso je le faisais, jusqu'au jour où j'ai appris que c'était interdit effectivement. Et je l'ai re entendu plusieurs fois depuis que c'est interdit (dsl, je ne sais plus les sources, mais ça ne venait pas d'un ami/collègue/internet....).
Effectivement dans le monde procédurier dans lequel on est, je n'ai pas envie d'en prendre la responsabilité si ça tourne mal. Après si le cas se présente que la tique est chez un petit papi/mamie patient sympa habituel à un endroit où il ne peut pas l'enlever tout seul, je le ferai quand même.

Sur le sujet, quand j'entends de garde les patients qui viennent et disent "j'ai appelé la régulation, ils m'ont dit de mettre de l'éther dessus et ensuite d'aller me la faire enlever (gratuitement) à la pharmacie", ça me fait bondir. 🤢 Je leur explique que l'éther surtout pas, que en plus c'est que sur ordonnance et que on n'a pas le droit de l'enlever. Ils ne me croient pas bien sur, le médecin a toujours raison. J'ai eu le cas plusieurs fois, un scandale que les médecins préconisent encore ça, et ça me confirme que je ne veux pas les enlever. Qui sait ce que les personnes ont tenté avant d'arriver chez nous, ether/alcool/pince à épiler ou autre joyeuseté, et se plaindront après du résultat, non merci je laisse les ennuis pour les autres. C'est pas compliqué en plus, il faut que les gens se prennent un minimum en charge, n'importe qui est capable d'enlever une tique avec des explications claires.
Ledude Ledudeicon_post
Je crois que juridiquement un promis (facturer à la sécu un produit avant de l’avoir donné) est interdit. On choisit tous nos transgressions, je n’ai jamais entendu un pharmacien avoir des soucis car il avait retiré une tique, faut être sérieux quand même, le risque juridique est nul.

@pharmanager la sémantique ne m’intéresse pas des masses, le débat client/patient c’est vraiment de la branlette intellectuelle pour moi. 😉 tu sais que j’aime bien taquiner un peu, mais le fonds m’intéresse vraiment même si c’est un peu hors sujet.

Il y a une tendance assez blairoïde chez pas mal de pharmaciens qui consiste à se chercher une utilité, un rôle. En oubliant que le rôle principal est de distribuer avec une excellente sécurité des millions de boîte chaque jour. Ce qui est tout à fait glorieux. Pas hyper sexy, certes, mais glorieux, vraiment utile. Nos marges sont équivalentes à celle de la grande distrib. Il n’y a aucun complexe à avoir.

Mais pourtant, on sent que certains continuent de se chercher une utilité ailleurs. Retrait de tique. Pansement et 1er soins. Conseil à très haute valeur ajoutée sur comment soigner son rhume (lol). Faut être clair, tout ça c’est de la merde en barre. Y a que des cassos, des incapables, ou des handicapés mentaux/physiques pour trouver qu’il y a une valeur ajoutée là dedans.

Ce qui n’empêche pas de le faire, dans le cadre d’une démarche commerciale tout à fait respectable. Mais bon de là à revendiquer que c’est l’essence de notre métier, non.

Et tous ces discours sont très contre-productifs : il faut vraiment peu d’ambition pour se satisfaire de retirer des tiques et pulvériser de la biseptine. Mettre ce genre d’activités (qui en soûlent pas mal dont moi) en avant ce n’est clairement pas la solution pour motiver les jeunes à rejoindre le métier.
Sublimo Sublimoicon_post
Citation : alexandrah12
En fait, je vous explique pour le débat qui n'est pas censé en etre un...Ca fait des années que je les retire en tant qu'adjoint, sans souci et sans me poser de question. Cela faisait partie des premiers soins pour moi. Une collègue me disait qu'on n'avait pas le droit et je continuais de moi même à le faire quand meme. Ce patient est tombé sur ma collègue, d'où le scandale.
Sauf que ma patronne a voulu appeler l'ordre pour voir ce qu'il en est, et ils ont répondu que c'était un acte interdit. Et qu'en plus de ne pas être couvert, si tu tombes sur le patient c** qui t'accuses de lui avoir refilé Lyme, tu risques gros....
Du coup, je ne peux plus le faire


Mdr n'importe quoi, ils ont cité une jurisprudence j'imagine ?

Alalah heureusement que l'ordre des pharmaciens est la pour nous éclairer de ses lumières quant on a besoin de lui pour nous fournir des réponses de Josiane de 50 ans qui veut en faire le moins possible.

tnttnt tnttnticon_post
C'est comme les mesures glycémiques, c'est interdit. Pourtant on le fait à tous les patients à l'initiation pour bien leur montrer.
Sublimo Sublimoicon_post
Bien évidemment, c'est une posture ridicule de syndicaliste qui ne veut pas dépasser d'un mm sa fiche de poste. A un stade c'est comme porter le carton de perf jusqu'à la voiture, effectivement t'es peut être pas couvert si tu lui fais tomber sur le pied.
Manager Managericon_post
Juste pour alimenter le débat parce que pour moi il existe ==> https://www.lequotidiendupharmacien.fr/vous-la-parole/comite-d-experts/reponses/59

Ce qui serait bien quand vous affirmer des choses, quel qu’en soit le sujet, ce serait que vous donniez vos sources. C'est bien comme ça qu'on fait quand on est un scientifique, non?
Frimousses Frimoussesicon_post
Citation : tnttnt
C'est comme les mesures glycémiques, c'est interdit. Pourtant on le fait à tous les patients à l'initiation pour bien leur montrer.

Ah bon? Jamais vu faire ça.
Pour les (éventuelles) campagnes de dépistage, pareil normalement c'est au patient de piquer lui-même. Alors là la plupart du temps proposition au patient de se piquer lui-même en lui expliquant qu'on n'est pas habilité à le faire, mais s'il ne veut pas svt on le fait quand même. La différence c'est que là certains n'en sont pas capables eux-même. Une tique je ne vois pas qui ne peut pas en être capable (hors zones pas accessibles pour personne seule).....

Quelqu'un a un abonnement au moniteur expert pour leur poser la question pour les tiques? Une autre réponse officielle m'intéresserait. (J'avais effectivement du voir ça passer via l'ordre des pharmaciens, et via des organismes de formation aux premiers secours j'imagine).

Après au bout d'un moment, si on doit enlever les tiques de tout le monde à la campagne, on n'est pas couchés! Faire payer est (très) mal vu, donc quand je vois qu'ils sont capables (= 99% des gens) je préfère expliquer..... Les médecins refusent de le faire car ils n'ont pas que ça à faire non plus, je ne vois pas pourquoi nous on pourrait tomber pour absence de "secours" alors que même les médecins ne le font pas. La HAS préconise dans le parcours de soin que ce soit les patients eux-même qui l'enlèvent. Ça me parait logique. Après pourquoi on ouvrirait pas leurs bocaux, leur passer la crème solaire ou antalgique sur le dos, leur déblistériser leurs comprimés, prendre rdv pour eux chez le médecin, aller trier leurs périmés, leur mettre les gouttes dans les yeux ..... Pour tout ça en cherchant bien on pourrait trouver un motif de non assistance si on ne le fait pas et que ça tourne mal.... FAUT QUE LES GENS SE PRENNENT EN CHARGE!

Pour le côté de "porter le carton de perf", rien à voir à mon gout. J'imagine que tu es couvert par ta responsabilité civile si tu casses 1 pied avec. Et si tu le fais c'est que c'est compliqué pour la personne de le faire, pas qu'elle a la flemme d'acheter un tire tique ou d'enlever ses tiques elle-même! Perso je ne le fais pas pour n'importe quelle personne autant et plus capable que moi de le porter, mais le propose avec un grand sourire au patient affaibli.
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie
L'urgence à l'officine
3ème édition

Indispensable !

L’officine est considérée par le grand public comme un poste de premiers secours permanent. Le pharmacien doit être en mesure de répondre à des situations d’urgence auxquelles il n’est pas toujours formé...


48,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 631 183 209

  • Nb. de membres 15 665
  • Nb. d'articles 374
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques