Index du forum »»  La taverne »» JE SUIS EN PACES, JE VEUX PRENDRE PHARMA MAIS...

JE SUIS EN PACES, JE VEUX PRENDRE PHARMA MAIS...#19471

10Contributeur(s)
etudiantsanteTahitiPharmsyncmasterManagertnttntLedudeGuillaume86FrimoussesTMPyebbjr
6 Modérateur(s)
ManagerWhoopsBixente64sophieserenaLlianebultus
etudiantsante etudiantsanteicon_post
Salut à tous, bon bah comme vous le voyez dans le titre, je suis en pass ( paces ), je comptais prendre PHARMA pour ouvrir une officine et faire mon business, sauf que voila avec l'arrivée d'AMAZON sur le marché des produits parapharmaceutiques ( et peut-être dans l'avenir des médicaments ), j'ai bien peur que ce soit une mauvaise idée. Eh oui faire 6 ANS D'ETUDES avec un concours ultra selectif à l'entrée!!! pour au final se retrouver face à un géant du commerce en ligne qui peut ruiner notre business, c'est décevant... Du coup, je voulais savoir si des PHARMACIENS ou étudiants en pharmacie ont réfléchi à ce problème, et je m'adresse particulièrement à eux :merci:
( j'ai plein de questions dsl )
En général, les produits pharmaceutiques représentent combien par rapport au chiffre d'affaire ? ( tout le monde me dit que le titulaire se fait des benef en majorité sur ça, mais je n'ai jamais eu de réponse claire ) :ok:
Comment la pharmacie d'officine compte s'adapter à cette concurrence qui sera rude ? ( j'ai vu qu'elle aura de nouvelles missions, du style vaccin mais ça ne rapporte pas bcp, du moins c'est ce que je crois )
L'officine sera-t-elle encore un business qui rapportera ? Est-ce le déclin de la pharma ?
Est ce qu'Amazon compte collaborer avec les officines ou plutôt les détruire ?
Est-ce que je dois renoncer à cette voie qui semble petit à petit perdre son statut ? Dois-je au contraire prendre le risque d'y aller et voir ce que l'avenir nous promettra ?
Est-ce vrai que le titulaire ne gagne presque rien sur les medicaments avec ordonnance ( et meme sans ? ) ? et tire-t-il son revenu surtout par les produits pharmaceutiques ?
Et j'ai aussi d'autres questions concernant la marge et le prix d'une offcine : quelle est la marge du titulaire sur le chiffre d'affaires ? qu'elle est le prix d'achat d'une officine en fonction de son chiffre d'affaires ?
Merci d'avoir lu ce message jusqu'au bout, si vous pouvez répondre pour m'éclaircir les choses sur toutes les questions auxquelles je me pose concernant l'officine, son avenir et son adversaire Amazon et débattre à propos de ce sujet, ce serait super sympaaa. ;-)
TahitiPharm TahitiPharmicon_post
Salut,

Beaucoup de questions, je vais tacher de te donner mon point de vue, qui sera forcement différent (j’espère quelque fois complémentaire !) de mes confrères.

Tout d'abord, attention a ne pas réduire la pharmacie a un aspect purement commercial. Il existe bien dans notre profession cette dualité entre commerce et santé, mais le réduire a un seul aspect est réducteur et dangereux.

Concernant le monopole du médicament par les pharmacies ... vaste sujet ... remis en cause depuis ... pfffffiouuuu ... de nombreuses années ! Il est strictement impossible de deviner (sauf si tu as des dons !!!) ce que sera le statut dans 5 ou 10 ans ... La seule certitude, c'est que la France, malgré un gouvernement actuel plutôt libéral, tend a préserver le monopole de la pharmacie (pas d'ouverture du capital, médicaments pas en gms, ...)

Concernant la typologie des officines et le mode d'exercice qui en découle, il est très varié si tu souhaites travailler en "campagne" avec une action pluridisciplinaire avec d'autres prof de santé (intégrer dans une maison médicale, action de santé pilotée par l'ARS, mise en place d'actions de santé (formation, éducation thérapeutique ...)) ou bosser dans une grosse officine de centre co ou tu pourras développer l'action commerciale a bloc (plan trad, opé promo, animation du point de vente ...)

Pour les chiffres, pareil, variables selon la typologie. Grosso merdo, c'est 30% de marge co pour une officine correctement gérée. Je ne développe pas tous les chiffres, tu aurais une tartine imbuvable.

Le métier de pharmacien peut être très différent et TOI seul peut lui donner l'orientation que tu souhaites. Il n'y a que toi qui peut façonner ce métier comme tu le sens, si tu es plutôt pro médical et développer la coopération inter prof de santé ou si tu as une vision plus "business" Et aucune des deux orientations n'est meilleure que l'autre, c'est toi qui décide !



etudiantsante etudiantsanteicon_post
Salut, merci pour ta réponse ,-) tu as parfaitement raison reduire la pharmacie au commerce est très dangereux pour le métier lui-même. En réalité, ce qui me préoccupe le plus c'est l'avenir, peut-être que j'ai un peu trop mis en avant le coté financier dans mon message.
C'est ce qui m'intéresse en pharma, c'est cette possibilité de "façonner ce métier comme on le sent" pour reprendre tes termes, et c'est très juste. Oui, t'as raison on ne peut pas deviner, mais peut-être anticiper, j'ai vu que les pharmaciens ( arrête moi si je me trompe ,-) ) ont de nouvelles missions pour booster leurs compétences, mais peut-être demander plus de responsabilités sur les médicaments, de la confiance, je ne sais pas mais quelque chose qui nous permettrait de nous sentir plus en sécurité dans notre travail. Et comme tu l'as si bien dit, faire de nos compétences en santé une force et donc mettre plus en avant le coté "santé". peut-être faudrait-il s'adapter, rénover le métier
Egalement, mettre en place une plateforme en ligne pour nous adapter ( c'est mon avis, j'aimerais bien avoir le tien, merci bcp de m'avoir répondu ,-) )
syncmaster syncmastericon_post
Salut, à mon avis l'avenir de la pharmacie passe par plus d'éthique. Et choisir d'aller sur le terrain de la GMS et d'Amazon en réduisant le métier à du business ne va pas dans ce sens.

A ce sujet je ne m'inquiète pas trop, car sauf pour quelques pharmacies à la situation particulière (stations balnéaires, discounters, pharmacies d'hypermarchés...) ce n'est pas avec la parapharmacie ou le médicament conseil que nous gagnons notre vie. Même si Leclerc le démago et ses comparses de la grande distribution finissent par arriver à leurs fins et que nous perdons 50% de ce CA-là, ça ne nous mettrait pas en danger.
Quand à Amazon, je prédis à moyen terme un démantèlement par les autorités antitrust américaines (scission entre l'activité commerciale, longtemps déficitaire, et AWS l'activité hébergement, qui a longtemps maintenu à flots la première), une taxation sur les bénéfices au niveau mondial pour compenser l'évasion fiscale, et à plus court terme la fin de la fraude à la TVA par les vendeurs européens de la marketplace. Tout ceci devrait mettre fin à la concurrence faussée qui existe entre Amazon et ses concurrents et les autres filières de distribution. Du moins je l'espère...


Manager Managericon_post
Bonjour,

Je te donne mon point de vue de vieux de la vieille.
Comme dit TahitiPharm "Le monopole du médicament par les pharmacies ... vaste sujet ... remis en cause depuis ... pfffffiouuuu ... de nombreuses années !" est toujours d'actualité et toujours défendus par les différents gouvernements.

Alors oui ça fait baver la grande distribution, mais le cas français est à part, le système de santé français est très sécurisé et le pharmacien français est garant de cette sécurité au niveau du médicament dans sa très grande majorité.

Du fait de notre système de protection sociale, on demande et on demandera de plus en plus de services aux pharmaciens. Même si ces missions ne sont pas très rémunératrices, elles sécurisent la place du pharmacien dans le système de soins.

Il y a malgré tout un impact relatif à cette évolution du métier. On l'a bien vu avec le Covid. La taille minimale de l'entreprise à tendance à augmenter. Il est possible que certaines petites officines n'ai pas d'autres choix que de fusionner entre elles pour atteindre cette taille critique. Dans les grandes villes, les centre-villes se sont tertiarisés et certaines officines se trouvent surnuméraires aujourd'hui.

Et puis la filière pharmaceutique c'est en fait trois grandes filières : officine, industrie et internat qui ouvrent à des métiers très différents. Il y en a pour tout le monde.

tnttnt tnttnticon_post
J'allais dire la même chose. Tu veux te mettre un peu à l'abri ? Tu achètes une pharma au moins de taille moyenne.
La tendance, c'est moins de pharmacies mais des plus grosses pour absorber les baisses de marge. Donc l'avenir des petites est plus flou.
Et n'oublions pas qu'on parle d'Amazon au futur mais ils sont déjà là !! Certaines pharmacies jouent sur la proximité, le conseil pour se différencier ; d'autres pharmacies jouent sur les prix et l'assortiment. Pas de bon ou de mauvais choix je ne juge pas, mais c'est passionnant de prendre des décisions stratégiques à l'échelle de ta pharmacie.
etudiantsante etudiantsanteicon_post
à syncmaster :
oui, c'est ce que j'espère, mais bon il y a toujours le risque, mais le risque est la définition même du business, donc à voir, merci pour ton avis et ton expérience ;-)
etudiantsante etudiantsanteicon_post
à Manager :
Oui avec la dette de l'Assurance Maladie qui s'accumule année après année, l'Etat a tout intérêt de protéger les médicaments e sa délivrance, mais le risque peut-être c'est de rendre l'ouverture d'une officine libre mais avec des pharmaciens à l'intérieur, ce qui détruirait tous mes plans :-( vous semble-t-il possible, comme avec les labos ? merci pour ton avis ;-)
etudiantsante etudiantsanteicon_post
à tnttnt :
Oui c'est vrai, c'est ce qui est passionnant en pharma de "façonner notre métier comme on le sent", comme l'a si bien dit TahitiPharm
Oui je compte ouvrir une pharma mais de moyenne taille avec un prix d'achat de 1 million € max, mon but n'est pas de tout miser sur la pharma et avoir une dette plus importante, mais plutôt de faire grandir une pharmacie qui a du potentiel, et ensuite doubler voire tripler son CA, c'est mon idée :-D
A ce propos, je me demandais, est-ce possible de créer une pharmacie de A à Z et non d'en racheter, ça rendrait la dette beaucoup moins lourde, car je l'avoue 1 million d'euro, c'est énorme même trop ( c'est mon avis ) ;-)
etudiantsante etudiantsanteicon_post
En vrai, je préfère connaître la vérité sur l'officine d'aujourd'hui, ses avantages tout comme ses inconvénients.
n'hésitez pas à me dire tous les risques, et les choses qui vous semblent infaisables, car je ne suis qu'en paces, et je n'ai aucune idée du monde du travail et ce qu'il se passe réellement sur le terrain.

25 ans : ouvrir une pharma avec un prix d'achat de 1 million €, demander un prêt à la banque, soit un remboursement de 1.2 millions € mes parents peuvent me financer 20% de ce que je dois rembourser => il me reste 1 million à rembourser
la question est est-ce qu'une banque pourrait me prêter une telle somme à cet âge et sans expérience :
la banque serait prêt à prêter un montant d'1 million d'Euro à un jeune homme de 24 ans sans expérience, qui vient de finir ses études, et qui souhaite direct démarrer dans le business avec tous les risques qui se présentent ( mes parents peuvent toutefois m'aider financièrement pour débuter ) ? A mon avis, je ne pense pas, mais si des pharmaciens auraient la réponse, je prend tout en note.

en moyenne, une pharmacie se rembourse en 20/25 ans ?? en vrai, vaut mieux que ce soit tard, comme ça on gagne + au début ?

ET concernant ce qu'un titulaire peut tirer de son CA : 30% de marge + 10% de masse salariale => il me reste 20% auquel je dois ôter les frais, il me reste environ 10%, vous-semble -t-il correct ? Y-a-t-il d'autres choses à retirer ? ;-)
merciiiii
Ledude Ledudeicon_post
Pour toutes tes questions chiffrées tu as les rapports KPMG qui te précisent bien les marges,... à retenir, c’est qu’en moyenne un titu se rémunère 10%net du CA. Cela au début lui sert à rembourser son emprunt, puis après a se payer des clubs de golf 😂

Si tu gères bien, la pharma ça paie très très bien.
Manager Managericon_post
Aujourd'hui, obtenir la création d'une nouvelle licence c'est impossible.

Ce qui reste possible mais complexe, c'est d'acheter une licence et la déplacer vers une ville qui en manque.

Ce qui est probable c'est que la rémunération du pharmacien dans l'avenir soit plus en relation avec ses missions qu'avec la marge sur le médicament lui-même. C'est déjà un peu le cas, mais le pas complet n'est pas franchi. Aujourd'hui la marge sur un produit est une marge dégressive lissée + un honoraire de dispensation. On pourrait imaginer une grille d'honoraires avec une rémunération à l'acte pour les produits remboursable.
Guillaume86 Guillaume86icon_post
Citation : Ledude À retenir, c’est qu’en moyenne un titu se rémunère 10%net du CA.


Ça fait vraiment rêver. C’est dans la vraie vie ou que pour les pharmacies de moins d’un million? Ou alors ça prend en compte la capitalisation ?
Frimousses Frimoussesicon_post
Citation : Guillaume86 

Citation : Ledude À retenir, c’est qu’en moyenne un titu se rémunère 10%net du CA.


Ça fait vraiment rêver. C’est dans la vraie vie ou que pour les pharmacies de moins d’un million? Ou alors ça prend en compte la capitalisation ? 
Euh, même pour les moins d'un million ça fait rêver... Il y a des charges fixes...
TMP TMPicon_post
cool je viens de dépasser les 3M
" moi j'aime bien les vaches "
" ça fait beau dans les prés "
" ça habille bien les champs "
" et puis ça s'meut lent'ment "
" ça fait du bien aux gens pressées "
" moi j'aime bien les vaches "
Guillaume86 Guillaume86icon_post
A morrrrrt les nantis !!! ;-)
Ledude Ledudeicon_post
Attendez l’EBEr est à 15%, j’enlève 30% de charge, il reste en net globalement 10% non ? Certes une partie pour rembourser l’emprunt, mais c’est de l’épargne, j’assimile ça a de la rem. Dites moi ou j’ai faux !
yebbjr yebbjricon_post
Moi je suis d'accord, nous avons 2 pharma avec mon associé, et 10% c'est grosso mierdo ce qu'on se rémunère dessus, dividende compris (4-5% chacun)

Message édité par : yebbjr / 20-01-2021 23:37

Ledude Ledudeicon_post
Ah merci ! Les autres si vous avez des Lafayette ou bossez 1 jour par semaine faut accepter 😂
Guillaume86 Guillaume86icon_post
Heyyy j’ai ni l’un ni l’autre et je ne me paye pas 10% du CA...
J’ai pas d’enfant aussi faut dire ! :#
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 604 290 530

  • Nb. de membres 15 271
  • Nb. d'articles 356
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques