Index du forum »»  Salaires »» négociation salaire

négociation salaire#10227

10Contributeur(s)
prep-pharmalesmicmicAntoine_pharmaPharmaFCloulou77ManagersuricatecookysprinterWhoopsOCEMA
4 Modérateur(s)
ManagerchatBixente64bultus
prep-pharma prep-pharmaicon_post
bonjour,
je me permet de vous écrire pour vous faire part de mon intention de renégocier mon salaire, j'aimerai demander un coeff 400 sachant que je suis dejà depuis 5 ans au coeff 330,je fais pleins de tâches dans mon officine étant considéré comme la main droite de mon employeur, qu'en pensez vous?
lesmicmic lesmicmicicon_post
Qui n'essaye rien n'a rien...
à bientôt en grande surface...
Antoine_pharma Antoine_pharmaicon_post
Je connaissais l'expression bras droit, mais main droite là comme ça , je sais pas, ça donne tout de suite une connotation un peu plus tendancieuse je trouve... des restants de mes années de fac peut etre ;)

Plus serieusement, si tu pense le meriter, ça coute rien de le demander, mais de toute maniere c'est ton boss qui decidera , pas nous...
Mais manager (je crois) dit tjrs que pour etre en position de négocier, faut accepter de mettre en balance eventuellement son depart...


---------------------
" Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Chassez de votre esprit tous vos soucis
Prenez la vie du bon côté
Riez, sautez, dansez, chantez
Et vous serez un ours très bien léché ! "
PharmaFC PharmaFCicon_post
peu de chance, à mon avis, car quitte à payer un 400 je prendrai plutôt un pharmacien...au moins je pourrais lui laisser la boutique pour aller jouer au golf....ou garder les gosses..

et n'oubliez pas l'expression..."personne n'est irremplaçable"" valable pour tous, dans la crise
actuelle.....

Message édité par : PharmaFC / 26-02-2011 08:26

loulou77 loulou77icon_post
j ai déjà une adjointe, équipe solide, mais rien à faire, le golf, c'est le dimanche, et j en connais une qui hurle !!
Manager Managericon_post
C'est difficile de te donner un avis dans la mesure où nous ne connaissons rien de l'entreprise dans laquelle tu travailles, ni même ce que tu lui apportes.

Mais rien n'est impossible, je suis bien placé pour le savoir. En revanche, c'est vrai que quand on en est à demander une grosse augmentation, il faut être près à partir... pour mieux.

Quant aux allégations de PharmaFC pour savoir si un préparateur expérimenté peut obtenir un coef 400 alors que pour le même prix on peut avoir un pharmacien, je lui laisse la responsabilité de son analyse.

C'est curieux comme on est pour la libre entreprise d'un coté et pour les prérogatives de l'autre.
PharmaFC PharmaFCicon_post
ça me semble évident manager...sinon à quoi sert la distinction pharmacien-préparateur? et les coefs qui leur sont dédiés...de plus même à 400 il ne sera pas plus autonome et devra être sous le contrôle effectif d'un pharmacien....non vraiment je ne vois pas l'intérêt pour l'officine de rémunérer un préparateur comme un pharmacien, dans l'état actuel de la législation...ou alors supprimons la notion de contrôle effectif, de responsabilité du pharmacien et de l'obligation de diplôme/tranche de CA, rendons les préparateurs plus autonomes et leur rémunération évoluera vers le haut....dans mon système de libre installation pour chaque pharmacien ce serait le cas.....
suricate suricateicon_post
Pharma FC dans les zones où un pharmacien rechigne sur un 600 (grille +50%) pour se déplacer, dis-toi qu'il en est de même pour les BP. (l'aspiration à vivre en grandes ville ou au bord de mer n'est pas réservée qu'aux adjoints)
Leur grille d'appel est aussi majorée de +50%). Dans ces zones, le salaire net d'embauche d'une prépa jeune diplômée est de 1600€ net (coef 330).

Alors quand une BP expérimentée reconnue comme un très bon élément est payée 2400 net (coef 500, cela ne me choque pas.

Honnêtement, je préfère avoir un BP à 500 qu'on essayent de se piquer les uns, les autres, plutôt qu'un adjoint à 400 qu' essaye de te caser Pôle-Emploi. :paf

Message édité par : suricate / 26-02-2011 14:49

Manager Managericon_post
Ben oui mon pauvre pharmaFC mais ça ne marche pas comme ça.

Je connais même un préparateur, ancien certes, au coef 700...

Je reconnais que c'est plus rare aujourd'hui.

Toi tu restes dans une logique un diplôme = un salaire. Finalement tu n'es vraiment pas libéral. ;-)
cookysprinter cookysprintericon_post
Moi je connais des préparateurs trop bien payés pour être honnêtes...genre bras droit ...qui font tout et qui couvre les choses pas nettes ...
alors que le pharmacien issu d un Ordre a normalement une conscience professionnelle
Whoops Whoopsicon_post
La malhonnêteté n'a rien à voir avec le diplôme ou la fiche de paie, franchement. Tu es malhonnête ou tu ne l'es pas, c'est l'occasion qui sert de révélateur.
Manager Managericon_post
Moi je suis bien payé et je ne couvre rien parce que mon Boss est honnête. ;-)
suricate suricateicon_post
Citation : cookysprinter 
Moi je connais des préparateurs trop bien payés pour être honnêtes...genre bras droit ...qui font tout et qui couvre les choses pas nettes ...
alors que le pharmacien issu d un Ordre a normalement une conscience professionnelle :D 

Pure jalousie.

Dis-toi seulement que tout le monde n' a pas pas la même valeur. Il y a le diplôme mais surtout la qualité du travail et l'efficacité dans le travail.

Je connaît aussi des préparateurs à qui on n'a pas payé d'études longues, et qui valent plus cher qu'un fils de. qui a été poussé jusqu'au doctorat, en zonant.

Comme quoi diplômé ou non diplômé, une règle demeure : "Il vaut mieux être plusieurs sur un bon coup que seul sur un mauvais" et c'est comme ça que le marché trouve sont équilibre.
OCEMA OCEMAicon_post
Mon cher pharmafc , l'intérêt de payer un préparateur au même prix qu'un pharmacien est que quand tu as quelqu'un de valeur , tu préfères le garder plutôt que de le voir travailler ailleurs . Tout se négocie , surtout les qualités ... Je préfère cent fois plus à salaire égal un préparateur que tout le monde apprécie , qu' un assistant qui prend tout le monde de haut , y compris ses collègues . J'ai conscience d'être caricatural dans mes propos , mais c'est pour mieux te montrer que tu te trompes et que quelquefois , un titulaire peut être plus humain que tu ne sembles le croire .
Manager Managericon_post
Tu sais il n'y a pas forcément d'humanité là-dedans. C'est juste une question d'intérêt, de reconnaissance.

Bien sur dans certaines situation, le diplôme correspond à un besoin. Mais dans notre métier, le relationnel est essentiel et ça n'a rien à voir avec le diplôme. Or un patron est surtout à l'écoute de ses clients. Si les clients font la queue pour être servi par un tel ou un tel, ça n'échappe pas à l'œil du Boss...
suricate suricateicon_post
Et puis ce qu'attend le titulaire est loin de calquer à 100% avec le scolaire.
On peut être diplômé et mauvais sur le reste ou le contraire.
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie



Le droit du travail vous semble complexe ?
Vous avez besoin d'y voir plus clair par rapport aux textes de la Convention collective nationale de la pharmacie d'officine ?
Découvrez pour chaque article, un commentaire détaillé qui vous aidera au quotidien à encadrer vos relations avec votre employeur ou vos salariés.


33,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 604 813 295

  • Nb. de membres 15 273
  • Nb. d'articles 356
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques