Lancement de la campagne de vaccination contre la grippe 4184


La grippe n'est pas une maladie bénigne : chaque année en France, elle tue en moyenne 2.500 personnes dans la population des personnes âgées d'au moins 75 ans, et est à l'origine de complications graves, notamment pulmonaires et cardiaques dès l'âge de 65 ans....


C'est pourquoi, la campagne de vaccination gratuite, dont le coup d'envoi est donné mardi par la CNAMTS, vise plus particulièrement les personnes atteintes d'une affection de longue durée et les jeunes seniors. Christian Schoch, responsable du département des politiques de santé à la CNAMTS, explique : "La nouvelle campagne de communication ne vise plus seulement la tranche d'âge des seniors les plus avancés ; nous souhaitons rajeunir notre cible prioritaire en visant les jeunes retraités, entre 65 et 70 ans, et surtout les patients atteints d'affections de longue durée pour lesquels la grippe représente un risque sérieux". Le vaccin grippal 2003-2004 est disponible en pharmacie au prix unique de 6,28 euros à compter du 23 septembre.  En 2002, 68,5 % des personnes âgées de 65 ans et plus se sont fait vacciner, selon les chiffres communiqués par l'Assurance maladie. Ils n'étaient que 63 % en 2001. En revanche, le taux de couverture vaccinale des moins de 65 ans en ALD est resté insuffisant (26 %). Cette année, les patients pris en charge au titre d'une ALD recevront donc, en plus de leur prise en charge, une fiche d'information spécifique pour les sensibiliser à la vaccination. On estime que 22 % des adultes se sont fait vacciner l'an dernier dont 2 % pour la première fois. 
Par ailleurs, en se fondant sur un modèle mathématique qui prend en compte l'évolution épidémique des années précédentes, le type de souche virale circulante et certains phénomènes climatiques prévisibles à moyen terme, le Dr Antoine Flahaut, directeur de l'INSERM U444, estime que le nombre des Français atteints par la grippe au cours de l'hiver 2003-2004 devrait se situer aux alentours de 3,2 millions. Appliquée aux épidémies des années passées, cette méthode de calcul semble assez fiable. En 2002-2003, le nombre des cas estimés était de 1,7 million, alors que la taille de l'épidémie observée a été de 1,5 million.
> Dossier de presse de la CNAMTS du 22 septembre (27 pages au format Pdf) :
http://www.ameli.fr/174/DOC/1044/dp.html
AnonymeAnonyme Publié le : Dimanche 28 septembre 2003 @ 22:03:35

Annonces de Pro
logo_atp2.png
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 612 744 739

  • Nb. de membres 15 361
  • Nb. d'articles 360
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques