Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Droit du travail » » Aidez-nous svp, phie en danger
AuteurAidez-nous svp, phie en danger
phiendanger
3  

phiendanger
  Posté : 23-02-2014 01:40

Bonsoir à tous,

Voilà je viens un peu vous demander de l'aide et des conseils à propos de la situation dans laquelle se trouve mon employeur (je ne suis qu'un simple étudiant salarié).

La petite phie rurale dans laquelle je travaille a un très bon bilan au vue de la joncture actuelle (marge brut de 30%, 130k€ de bénéfice net, 760k€ de CA), mais possède un énorme problème de trésorie. Nous devons depuis plusieurs mois une certaine somme à notre grossiste, depuis deux semaines, nous payons "au cul du camion" comme dit le titulaire (c'est à dire qu'on paye immédiatement ce que l'on nous livre).

Depuis une semaine, la pharmacie est placé en redressement judiciaire afin de geler toute les dettes et dégager un peu de trésorie. On pensait que cela permettrait de souffler un peu. Et bah non, le grossiste refuse désormais de nous livrer depuis une semaine, ce qui entrave clairement la pérénité de la pharmacie. Cela est clairement une entrave au bon fonctionnement de notre pharmacie, alors que le redressement judiciaire était à la base pour permettre de sauver nos emplois. Nous sommes fermé depuis Mardi car nous manquons de trop de médicaments (et le titulaire étant très affecté moralement, au bord voir en pleins burn out) pour assurer un service au comptoir convenable.

Ce grossiste nous demande un dépôt de garantie afin de reprendre les livraisons, chose qui est impossible pour nous. Les responsables étant actuellement en pleines vacances scolaires, on nous laisse attendre sans réponses clair quant à la reprise ou non des livraisons.
Nous avons donc demandé à deux autres grossistes de nous livrer, mais ont à leur tour refusé ayant peur de se mouiller (ils sont tous de mèche là dedans j'ai l'impression).

Alors voilà, je voulais savoir si le grossiste était dans son droit? Il fait clairement entrave à la poursuite de notre activité, ce qui est contraire au loi concernant le redressement judiciaire (ça dit que tous les partis doivent travailler ensemble en vue d'un rétablissement d'une situation stable).
Ils ne respectent pas non plus leur obligation de livraison (code de la Santé Public).

On ne sait plus quoi faire, la pharmacie va certainement resté fermer toute la semaine prochaine si aucune livraison n'est assuré. Je suis sure (étant très proche de lui) que notre titulaire ne supportera pas une nouvelle mauvaise nouvelle.

Si aucune solution n'est apporté par le grossiste, une décision en référé peut elle les obliger à nous livrer ?

Alors qui contacter maintenant ? Le conseil de l'Ordre? Le préfet ? L'agence de santé du médicament ?

Aidez-nous SVP, tous conseils est bon à prendre dans notre situation.

Cordialement,

PS: si vous trouvez que j'en sais un peu trop sur la situation de la pharmacie pour un simple étudiant, je peux juste vous dire que mon titulaire est aussi ma mère (vous comprendrez mon désaroi quant à cette situation qui risque de la briser à jamais).

  Profil  
becanne
1269       

becanne
  Posté : 23-02-2014 08:49

Je ne sais pas si le grossiste a une obligation d assistance... en tt cas si il n y a pas d autre phie aux alentours. .. un abandon de patizntelle peut etre évoqué. ..


  Profil  
ramses2
2986       

ramses2
  Posté : 23-02-2014 10:21

pourquoi ce pb de trésorerie? trop d'emprunt? trop de personnel? manque d'anticipation? en tout cas ce qui se passe est grave et mériterait la présence du titulaire quand même!!

  Profil  
becanne
1269       

becanne
  Posté : 23-02-2014 10:42

Je croie que phiedanger attend de l'aide...


  Profil  
padaOne
3826       

padaOne
  Posté : 23-02-2014 11:46

C'est quand même très con pour le grossiste, s'il veut récupérer son argent un jour c'est pas le meilleur moyen de procéder
N'a-t-elle pas un service de protection juridique, à qui elle pourrait demander conseil ?

  Profil  
phiendanger
3  

phiendanger
  Posté : 23-02-2014 12:06

On va appelé demain le service juridique du conseil de l'Ordre pour avoir quelques informations plus précises.

Les problèmes de trésorie viennent surtout d'un trop grand nombre de prêt qu'on arrive simplement plus à tous rembourser (titulaire ayant une famille avec enfant handicapé à charge, et trois gamins en études supérieurs en même temps, + la crise... la famille n'a vraiment pas flambé, pas de vacances depuis 5 ans, pas un seul jour où la titulaire n'est pas venu à la Pharmacie de 8h à 20h, il n'y a que moi en tant qu'étudiant salarié et une préparatrice d'employés, donc présence obligatoire du titulaire non stop).


Nous allons pousser dans le sens de "l'abandon de patient". Nous avons une maison de retraite à livrer, si elle nous abandonne, la pharmacie mettra la clé sous la porte c'est très simple.

Ce qui me rend dingue c'est quand même le bilan plus que bon de la pharmacie, je n'arrive pas à comprendre la logique de ce grossiste. S'il veut récupérer sa créance dans 3 ans (date probable de vente et de retraite pour la titulaire), ce n'est pas du tout dans son intérêt.

Merci de m'avoir écouté. Et désolé pour toutes mes fautes, à la fac on ne nous apprend plus à écrire des mots entiers !

Cordialement

Aidez-nous!

  Profil  
ramses2
2986       

ramses2
  Posté : 23-02-2014 12:22

ah je comprends mieux. c'est le problème de beaucoup de commerçants de mélanger CA et bénéfice. Malheureusement nous sommes dans un monde sans pitié et si tu ne payes pas tu n'as plus..quant à l'ordre, je ne crois pas qu'ils vont se bouger. prendre conseil effectivement auprès de l'assistance juridique de l'assurance de la pharmacie..

  Profil  
padaOne
3826       

padaOne
  Posté : 23-02-2014 12:51

Peut-être aussi faudrait-il caresser le grossiste dans le sens du poil....
Les temps sont durs aussi pour eux, donc s'ils te filent des produits mais qu'elle ne paye pas je comprends qu'ils ne veuillent plus.

Peut-être ta mère devrait-elle faire une sorte de "prévisionnel" à l'aide du comptable sur 3 ans, à présenter au grossiste, pour lui montrer par A + B que grâce au redressement ça passera, à condition qu'il continue de livrer ! Je ne sais pas de quel grossiste il s'agit, mais le mien m'avait demandé mes bilans (ce qui m'avait surprise) donc ils sont censés savoir les comprendre. Elle ne doit pas avoir l'air "desespérée" mais juste "certaine de ses calculs".

  Profil  
jyt
969      

jyt
  Posté : 23-02-2014 13:56

Votre situation est extrêmement émouvante, alors mon portable : 06.85.21.65.59
afin que je puisse vous consacrer le temps qu'il faudra.

L'Association que je préside Avenir Pharmacie qui possède un forum du même nom
a mis en place un fond de péréquation.
Inutile de vous y ruer, nous ne prenons en charge que des dossiers triés sur le volet, d'autant que nos moyens sont limités.
D'autre part, nous ne prenons aucun frais et agissons à titre entièrement bénévole.

Voici en quoi consiste ce fond de péréquation au travers du post initial lorsque nous avons lancé puis réalisé :





1 message • Page 1 sur 1










Fonds de Soutien

Messagepar jyt » 20 Jan 2011 11:13

Idée de ouf qui va faire un ramdam d'enfer : création liée à ce forum d'un fond de péréquation doté de 500.000 euros par an, je me fait fort de trouver des
donateurs, je vous dit pas comme ceux qui ne donneront pas passeront pour des gros radins et vont être obligés de suivre ( laboratoires, banques, grossistes..).

Bien sûr, c'est une goutte d'eau et nous le reconnaîtrons, qui ne pourra sauver que quelques confrères méritants.

Procédure : 1-un tableau dont je m'occupe a remplir par leur expert comptable.

2- visite d'un de nos administrateurs.

3- décision par notre CA d'une éventuelle somme à allouer.




  Profil  
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 23-02-2014 22:03

Le chevalier blanc va vous sauver, vous avez de la chance.

Merci de nous tenir au courant de la suite de cette histoire émouvante qui illustre bien les difficultés que subissent les plus faibles dans notre société libéralisée à outrance.


  Profil  
pharmaceutic
1773       

pharmaceutic
  Posté : 23-02-2014 23:01

Pour ma part, je ne crois pas au geste gratuit.. Mais ce n'est que mon avis..

pharmaco

  Profil  
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 24-02-2014 07:32

Deja, donner son numéro de mobile sur un forum public et sur un tel post alors qu'il est si facile d'envoyer un MP :

Mais très honnêtement, j'espère pour vous que Jyt va vous sortir de cette merde. Parceque ça ne va pas être facile.

Quand a toi, jeune étudiant, milles bravos pour tout ce que tu fais pour ta maman, c'est tout à ton honneur. Ce sera difficile de la sortir de ces difficultés contre son enthousiasme tu sais.

Pour moi, la seule solution serait à voir avec la banque (ou une autre banque). Il faut vite aire des dossiers pour ses tentatives de reprises de crédits sur un plan tout neuf. Si une banque veut suivre vous pourrez vous en sortir.

Bon courage

  Profil  
Amath
61    

Amath
  Posté : 24-02-2014 09:28

bonjour phiendanger,

je ne peux malheureusement pas faire grand chose pour toi techniquement -je suis également étudiant ..

mais ton message est très émouvant et illustre parfaitement, non seulement les difficultés des pharma en général, mais aussi la formation étudiante qui nous confronte avant meme l'obtention du diplome à des situations de ce genre .. d'autant plus ... en famille ...

tu as tout mon soutien,
je te souhaite plein de courage,
tiens nous au courant des avancées ! :)


ps : de quelle fac es-tu ?

  Profil  
phiendanger
3  

phiendanger
  Posté : 26-02-2014 13:21

Bonjour à tous,

Je viens vous donner quelques nouvelles. Nous avons réouvert Lundi, toujours sans livraisons. Autant dire que c'était pas du travail, mais de la survie. Nous avons envoyé toutes les ordonnances dont il manquait plusieurs produits à un confrère.

Mais, une "bonne nouvelle" malgré tout, un des grossistes accepte de nous livrer à partir de demain avec des conditions plutôt souples. On peut remercier le syndicat qui s'est bougé pour nous, ça redonne le moral de savoir qu'il y a encore des confrères prêts à nous aider.

Affaire à suivre, maintenant il faut relancer l'activité et faire en sorte de passer le cap du redressement judiciaire. La titulaire a regagné un peu de moral, même si cela reste dure.

@Amath: Je suis sur Tours ;).

Merci pour votre soutien en tout cas.




Aidez-nous!

  Profil  
padaOne
3826       

padaOne
  Posté : 26-02-2014 17:27

Est-ce trop indiscret de demander qui est le grossiste qui refuse de vous aider et qui est celui qui accepte ?
(vilaine curiosité j'avoue)

  Profil  
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 27-02-2014 08:21

De bonnes nouvelles a court terme. Mais a long terme : qu'est-il envisage comme mesures correctives ?

  Profil  
syncmaster
2186       

syncmaster
  Posté : 27-02-2014 09:37

Si j'ai bien compris, c'est surtout la situation personnelle difficile (plusieurs enfants à charge en études supérieures, et un enfant handicapé) qui plombe les comptes de l'officine par les prélèvements trop importants qu'elle nécessite.

  Profil  
ginicoye
191     

ginicoye
  Posté : 27-02-2014 11:07

Bonjour,

Je crois malheureusement que c'est plus votre banquier qu'il faut contacter dans cette situation : rachat de crédit, étalement des prêts pour pouvoir dégager un peu de cash et souffler un peu. De ton coté, tu peux faire la chasse aux petites économies non négligeables : les ordonnances en attente depuis 6 mois, les vignettes avancées, les crédits clients, les avoirs non remboursés par les labos. Tout ça c'est de l'argent qui dort.

Si tu as une rentrée d'argent, tu pourras payer ton grossiste ... Malheureusement ce sont des entreprises comme la tienne... ils doivent eux aussi payer leurs médocs.

  Profil  
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 27-02-2014 14:31

Citation : ginicoye 

Bonjour,

Je crois malheureusement que c'est plus votre banquier qu'il faut contacter dans cette situation : rachat de crédit, étalement des prêts pour pouvoir dégager un peu de cash et souffler un peu. De ton coté, tu peux faire la chasse aux petites économies non négligeables : les ordonnances en attente depuis 6 mois, les vignettes avancées, les crédits clients, les avoirs non remboursés par les labos. Tout ça c'est de l'argent qui dort.

Si tu as une rentrée d'argent, tu pourras payer ton grossiste ... Malheureusement ce sont des entreprises comme la tienne... ils doivent eux aussi payer leurs médocs.  


Entièrement d'accord

  Profil  
desab
1  

desab
  Posté : 28-02-2014 10:34

Contacter le mandataire car le grossiste commet une faute et mettez vous rapidement en sauvegarde

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 35
Membre(s) : 1
Total :36
Librairie

Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...

30,00 € TTC