La cellulite

(5332 mots dans ce texte )  -   lu : 25065 Fois     Page Spéciale pour impression

Mise à jour le 09/06/2008

Une formation proposée par :

  • sophieserena pour lui laisser un message cliquez sur son pseudo
mail.gif

Rapporter une erreur

Vous voulez soutenir notre projet?

Adhérez

LA CELLULITE
ET
LES SOINS A VISEE AMINCISSANTE


cellulite1.jpg

La cellulite résulte d’un dysfonctionnement du tissus adipeux caractérisé par une infiltration oedémateuse de celui-ci. C’est un phénomène qui apparaît lorsque, pour diverses raisons, (prédispositions génétiques, mauvaise circulation sanguine et lymphatique, diététique, stress, manque d'exercice, dérèglement hormonal, alimentaire) les capacités des adipocytes à capter et à stocker les graisses ( LIPOGENESE) débordent leur faculté à les déstocker ( LIPOLYSE).
Le développement des cellules graisseuses et des cellules conjonctives situées sous la peau augmente son épaisseur et lui donne son aspect bien connu et irrégulier : la peau d’orange, plus ou moins prononcée selon l’importance du phénomène.



Elle n’est pas forcément liée à une surcharge pondérale.
Minces ou rondes, jeunes ou dans la force de l'âge, elle affecte 90% des femmes. zones cellulite.jpg
Elle se localise généralement sur les hanches, les cuisses, le bas ventre, la face interne des genoux mais peut aussi à la ménopause toucher la partie supérieure de l’abdomen et l’intérieur des bras.
Bien que la cellulite soit davantage un problème esthétique qu'un problème de santé, elle peut provoquer un certain inconfort physique et même de la douleur.
Avec le temps, la cellulite tend à se densifier, ce qui provoque une pression accrue sur les terminaisons nerveuses et une hypersensibilité de la zone affectée.

Chez certaines femmes, la palpation, le toucher, voire un simple frôlement de leurs zones de cellulite provoque une sensation parfois assez douloureuse.
De plus, une « vieille » cellulite peut entraver la circulation locale du liquide lymphatique nuisant ainsi à l'évacuation des toxines organiques.
C’est pour cela qu’il est important de bien définir le stade de la cellulite afin de bien conseiller sa cliente.

En effet, on peut distinguer 3 types de cellulite :

La cellulite fibreuse : dure au toucher, roule facilement sous les doigts, le relief de la peau est bosselé et la " peau d'orange " est visible sans pincement un peu violacée et douloureuse au pincement. La cellulite est plus profonde, particulièrement compactée, généralement ancienne, et très difficile à déloger.
La cellulite aqueuse : souple au toucher. La " peau d'orange " est légèrement visible sans pincement, le relief de la peau est un peu bosselé et provoque des sensations de jambes lourdes. Cela est généralement du à des problèmes circulatoires et à une sédentarisation.
La cellulite adipeuse : molle non douloureuse au pincement. Elle se situe aux hanches, à la culotte de cheval et constitue la conséquence d’un excès de graisses dans l’alimentation ainsi qu’un manque d’activité.


Un rapide questionnaire permet de savoir alors quel traitement proposer.

Les questions à poser pour bien orienter son conseil


1. Définir le type de cellulite ( dure, souple, douloureuse au toucher, récente ou installée…)
2. Avez-vous des sensations de jambes lourdes ? Avez-vous les chevilles et les jambes enflées le soir ?
3. Votre peau est plutôt sèche ou normale ? (actifs hydratants ou non)


Conseils à apporter


1. Rappelez à votre cliente qu’un produit amincissant ne fait pas perdre de poids et que la régularité du traitement conditionne son efficacité.
2. Appliquer le produit pendant au moins 4 semaines en procédant par massage dans le sens du retour veineux.
3. Pratiquer régulièrement un gommage sur les zones concernées afin de faciliter la pénétration des principes actifs.
4. Appliquer de préférence le produit après la douche ou le bain (les pores dilatés par la chaleurs faciliteront le passage des actifs)





Avant de commencer par décrire les principaux traitements de la cellulite, il me parait bon de rappeler qu’une alimentation équilibrée et une pratique sportive régulière limitent l’apparition de la cellulite.
En cas d'excès de poids, les premiers conseils seront certainement d'ordre alimentaire.
Quand on maigrit, la cellulite diminue ou, du moins, devient moins apparente.
En général, on recommande :


· de consommer des produits à haute teneur en fibres (légumes, grains entiers) afin de favoriser l'élimination des toxines et des déchets ;
· de limiter les hydrates de carbone (pomme de terre, pain et pâtes à base de farine blanche, pâtisseries, etc.) ;
· de préférer les protéines maigres (poisson, poulet, fruits de mer, légumineuses) ;
· de boire beaucoup d'eau, de tisanes ou de jus de fruits et de légumes non additionnés de sucre afin de favoriser l'élimination.
· Il est également indiqué d'éviter le sel et l'alcool. L'un comme l'autre favorisent la rétention d'eau et l'engorgement des tissus.






Les soins à visée amincissante






Ils ne délogeront pas une cellulite installée depuis longtemps, et ne font pas maigrir non plus. Ceci dit, ils peuvent améliorer franchement l'aspect de la peau et la circulation.
Si on ne leur demande pas l'impossible, on constatera des résultats honorables sur la cellulite si les produits sont employés avec régularité et suffisamment longtemps.
L' une des particularités des crèmes amincissantes est de pouvoir lisser et assouplir la peau en même temps et donc d'estomper voire de faire disparaître l'effet peau d'orange.





Devant le nombre croissant de nouveautés qui arrivent chaque année, je vous propose donc de décrire assez brièvement les principaux soins minceurs présents dans nos officines (texture, facilité d’application, principaux principes actifs……) afin que nous puissions mieux adapter notre conseil. Ces produits seront cités par laboratoire et par ordre alphabétique afin de ne faire aucun favoritisme.




massage.jpg


Concentré Essentiel Minceur
Caudalie


caudalie serum minceur.jpg


Activité

· Anti peau d’orange
· Drainante

Texture

Concentré huileux mais non collant qui pénètre très rapidement .
La forte composition en huiles essentielles rend l’odeur un peu forte mais elle s’estompe rapidement….

Composition

· Huile essentielles bio de baies de Genièvre, de Géranium et de Romarin
· Huile essentielles bio de Lemongrass et de citron
· Huile essentielle bio de Cyprès
· Huile de pépins de raisin

Quand ? Comment ?

Après la douche, verser une dose graduée, masser sur peau humide puis sécher.
Pour un traitement d’entretien, associer quelques gouttes de ce Concentré Essentiel Minceur à votre soin nourrissant.

Soins associés

Tisanes Bio drainantes : Vigne rouge, myrtille, cassis, écorce d’orange et cannelle.
Placez 3 sachets dans 1litre ½ d’eau et buvez.
Gommage Crushed Cabernet : Huile de pépins de raisin, pépins de raisin broyés et sucre brun, miel d’acacia de Gironde, Huiles essentielles bio de genièvre, citron, lemongrass, romarin et géranium.
Exfoliez 2 fois par semaine en ajoutant au gommage 2 pressions de Concentré Essentiel Minceur.




Cellu/reverse 14 jours
Elancyl


soin-amincissant-732-41-300x300.jpg


Activité

· Cellulite incrustée
· Brûle et évacue les graisses déjà installées
· Action préventive pour empêcher le stockage de nouvelles graisses
· Action drainante et raffermissante

Texture

Légère et non grasse, laisse la peau bien hydratée

Composition

Actifs libérés dès l’application :
· Xanthoxyline, Caféine, Alginate de PG (effet tenseur immédiat), Urée ( hydratation)
Actifs libérés en fin de journée :
· Phloridzine (inhibe la lipogénèse), Piloselle (décongestionnante), HMC (action raffermissante)


Quand ? Comment ?

Appliquez une fois par jour, le matin, pendant 14 jours, l’équivalent d’une dose (2 pressions) de Cellu/reverse 14 jours sur chaque zone à traiter : hanches, cuisses, fesses et ventre.
Existe aussi en minci-doses.


Soins associés

Activ’Massage Minceur : C’est un gant de massage à utiliser sous la douche avec le gel à base de Piloselle et d’Extrait de Lierre ( action décongestionnante) et de Caféine. Le massage effectué avec le gel active la micro circulation cutanée, draine les tissus, favorise l’évacuation de l’eau et des toxines et mobilise les capitons.





Centimetric
Liérac

img21130.jpg
Activité

· Cellulite « jeune »
· Vergetures

Texture

Ce gel frais acidulé et non collant laisse la peau rapidement plus lisse.

Composition

· Complexe « stop » cellulite (micro-algue rouge, fleur d’hibiscus, caféine active)
· Complexe « no » vergetures (synergie végétale alchemille-lierre-prêle et silicium)


Quand ? Comment ?

Appliquer 1 à 2 fois par jour après le bain ou la douche, avec ou sans massage, pendant 28 jours minimum.


Soins associés

En complément des soins, Liérac propose des « aides-minceurs »
Adip’light capsules anti-eau
Adip’light capsules antigras



Morpho-Slim
Liérac
img21129.jpg
Activité

· Cellulite ancienne, incrustée
· Peau relâchée, perte de fermeté


Texture

Non collant et formulé sans alcool, ce sérum-gel est ultra pénétrant et permet de s’habiller très rapidement après l’application.


Composition

· Complexe exclusif Liérac Lipo-Reverse : caféine active (10%) et complexe de glaucine (2,5%) (action simultanée sur la cellulite et la fermeté de la peau.
· Extrait de sureau, protéines de
blé.



Quand ? Comment ?

Morpho-Slim s’utilise en massage sur les zones cellulitiques matin et soir.
Massage en pétrissage : pincer la peau entre le pouce et les doigts de manière à former un pli, pétrir ce pli et le déplacer sur les zones à traiter.
Terminer par un massage léger : procéder par effleurages
.



Soins associés

En complément des soins, Liérac propose des « aides-minceurs »
Adip’light capsules anti-eau
Adip’light capsules antigras



Body Activ Drainage

Liérac

img30906.jpg
Activité

· Crème anti-eau désinfiltrante et restructurante (rétention d’eau et gonflements localisés)


Texture

Crème fraiche, véritable invitation au massage…Effet glaçon


Composition

· Agents anti-eau (extrait de ginkgo, ruscus, mélilot, sureau, hamamélis, arnica et bigaradier)
· Agents restructurants (extrait d’olive, gluconate de manganèse, vitamines C et E )
· Agents délassants fraîcheur (huiles essentielles de citron, lavandin, cyprès et menthe).



Quand ? Comment ?

Appliquer par massage après le bain ou la douche sur les zones concernées (cuisses, chevilles, bras,…).
Ce soin s'utilise en cure ou toute l'année.
Convient aux femmes enceintes.



Soins associés

En complément des soins, Liérac propose des « aides-minceurs »
Adip’light capsules anti-eau



Gel-crème concentré extra-lissant
Tonific® Minceur
Nuxe


b1c8_1.jpg
Activité

· Action anti-graisses contre les signes de la cellulite adipeuse
· Action lissante


Texture

Gel-crème, pénètre rapidement, ne colle pas, frais et très pénétrant.


Composition

· Extrait de Lotus sacré ( limite la formation d’adipocytes)
· Yacon et Liane du Pérou ( action anti-stockage)
· Caféine naturelle et Polyphénols de Cacao ( action déstockage)
· Gel d’algues Rouges et Extrait de Lotus sacré (effet gainant)
· Mimosa du Brésil ( action fermeté) , Bambou (souplesse et élasticité) et Mourera Fluviatilis (hydratation)


Quand ? Comment ?

Matin et soir en massage sur les zones concernées

Soins associés

Tonific® Minceur Huile de Massage Minceur





Huile de Massage
Tonific® Minceur
Nuxe






Activité

· Cellulite infiltrée avec sensation de gonflement
· Perte centimétrique sur ventre, cuisses, hanches


Texture

Huile non grasse qui pénètre facilement lors du massage


Composition

· Huile essentielle de Cèdre, de Cédrol, de Pamplemousse, de Romarin, d’Immortelle
· Huile végétale de Sésame Bio, Huile végétale de Noisette Bio, Huile Végétale de Macadamia



Quand ? Comment ?

Matin et soir en massage sur les zones concernées



Soins associés

Gel-crème concentré extra-lissant Tonific® Minceur




Percutafeine
Pierre Fabre
percut.jpg

Activité

· Effet lipolytique et liporéducteur


Texture

Gel transparent hydroalcoolique, odeur très alcoolisée pénétration rapide.
En séchant, il laisse une pellicule blanchâtre sur la peau mais pour éviter ces traces blanches, il suffit de mélanger Percutafeine avec une crème hydratante pour le corps.


Composition

· Riche en caféine (5g)

Quand ? Comment ?

Utiliser le gel matin et soir sur une peau propre et sèche. Appliquer par massages doux et circulaires, sur les endroits critiques.




La phytothérapie

bardane 2.jpg

Afin de compléter l’action locale de tous ces soins, il est parfois utile de conseiller un traitement par voie orale afin de faciliter le processus minceur. Evidemment, les actions de ces plantes seront mises à profit avec succès dans le cadre d’un régime minceur équilibré.
Je parlerai principalement des plantes à effet diurétique, de celles qui aident à la combustion des graisses et activent le métabolisme ainsi que de celles à effet sur la circulation.




Les plantes à action drainante, diurétique



L’ananas (tige) :

La tige d’ananas favorise la désinfiltration, la mobilisation et l’évacuation des amas graisseux et grâce à son action anti-inflammatoire, elle est couramment utilisée pour résorber les oedèmes localisés. Il peut être intéressant de l’associer ponctuellement au Bouleau (diurétique riche en flavonoïdes, vitamine C, carotènes et dérivés d'acide salicylique) qui exerce une action drainante profonde et bénéficie de propriétés anti-inflammatoires.


Le fenouil (racine) :

La racine de fenouil a une action drainante et désinfiltrante. Elle élimine les excès d’eau dans les tissus engorgés et favorise la diminution des sensations de gonflement typiques de la rétention d’eau. Elle n’entraîne pas de fuite minérale (responsable de la fatigue et de l’effet rebond).


L’ orthosiphon ou Thé de Java (feuilles) :

Composé de sels minéraux, polyphénols, potassium et d’huiles essentielles, l’orthosiphon possède une action drainante et favorise les fonctions d’élimination de l’organisme et par conséquent la perte de poids.


La papaye (feuille) :

La papaye contient une enzyme, la papaïne. La papaïne agit directement sur les capitons et va permettre de drainer, de désinfiltrer et d’évacuer les amas graisseux.Cette enzyme possède aussi une action anti-inflammatoire et favorise la résorption des oedèmes douloureux.


La piloselle (plante entière) :

Elle est utile pour faciliter l’ensemble des fonctions d’élimination de l’organisme mais a aussi un effet déchlorurant particulièrement intéressant pour les régimes sans sel mais aussi dans les oedèmes des membres inférieurs. La piloselle stimule le foie et augmente la sécrétion biliaire (grâce à l’ombelliférone).


Le marc de raisin :

Certains composants du Marc de raisin limitent le stockage des excédents alimentaires dans les cellules graisseuses. La présence d'anthocyanosides, aux propriétés veinotoniques reconnues, permet également de lutter contre la stase veineuse, à l'origine de l'installation pernicieuse de la cellulite. Ces deux actions (drainage et amélioration de la circulation) offrent une réponse adaptée aux personnes qui ont un excès de poids localisé, avec présence de cellulite.


La reine des prés (plante et sommités fleuries) :

Riche en sels minéraux, flavonoïdes et tanins, on lui connaît principalement une importante action anti-inflammatoire et calmante due à la présence de sels d'acide salicylique. Elle désinfiltre les tissus par son action diurétique et soulage les douleurs à la pression ainsi que celles des rhumatismes.



Les plantes « brûle graisse » à effet lipolytique



Le Citrus aurantium (écorce du fruit) :


Les propriétés amincissantes du Citrus (bigaradier ou oranger amer) sont dues à la Synéphrine. Elle agit sur les récepteurs situés à la surface des adipocytes. Elle favorise le déstockage et la combustion des graisses et augmente les dépenses de l’organisme (thermogénèse).


Le garcinia (péricarpe du fruit) :

Sa peau est composée d’un acide de fruit (acide hydroxycitrique ou AHC) qui joue un rôle dans la transformation des sucres et de ce fait ralentit la production et le stockage des graisses. L’AHC permet une diminution du poids et une réduction des adipocytes. Il est également réputé pour freiner la consommation alimentaire et en particulier les envies sucrées.


Le guarana (la graine) :

Le Guarana est très dosé en caféine ( de 3 à 5%), ce qui en fait la plante la plus riche en caféine. La caféine accélère la combustion des corps gras, augmente le métabolisme des cellules et favorise l’élimination des amas graisseux. Grâce à ses propriétés stimulantes, il permet d’éviter la fatigue physique et intellectuelle ressentie en cas de régime.


Le thé vierge ou thé vert (bouton et les deux premières feuilles des rameaux) :

Le thé vierge est riche en flavonoïdes et en caféine. Il a une action lipolytique (brûle graisses) . Il favorise l’élimination des surcharges et la stimulation de l’organisme. Les composés phénoliques diminuent l’assimilation des glucides et des lipides alimentaires limitant ainsi le nombre de calories absorbées. De plus, la caféine agissant en anti- asthénique permet de ne pas ressentir de baisse de forme.




Il est possible de combiner ces plantes pour un effet plus ciblé.


A titre d’exemple, voici quelques combinaisons possibles :
Cellulite :
Cellulite avec oedèmes :
Excès de poids :
Excès de poids avec cellulite :
Excès de poids avec problème de circulation :
-Ananas Reine des prés
-Ananas Bouleau
-Citrus aurantium Orthosiphon
-Thé vierge Ananas Reine des prés
- Hamamélis Piloselle Thé vierge
Il est donc important de bien questionner sa cliente afin de bien affiner son conseil.




L’aromathérapie et les huiles essentielles


L’efficacité des huiles essentielles vient du fait qu’elles pénètrent à travers la peau et se diffusent dans l'organisme, par les systèmes circulatoire, sanguin et lymphatique.
Les Huiles essentielles, pures ou correctement diluées dans un produit dispersant, pénètrent rapidement dans les tissus (peau et muqueuses), sans provoquer des phénomènes indésirables.
Il est très important de diluer vos huiles essentielles dans une huile végétale neutre (huile d’olive, d’amande douce, de germe de blé, d’avocat, de jojoba…) car ces essences ont une action très puissante du fait de leur forte concentration et la peau pourrait être irritée.
Pendant la grossesse et l’allaitement, il est préférable de ne pas utiliser d’huiles essentielles.
Evitez d'exposer votre peau au soleil après avoir utilisé les huiles essentielles d'agrumes (bergamote, citron, mandarine, orange, clémentine, pamplemousse ...) car elles sont photosensibilisantes.

huiles.jpg


Il est important de bien choisir ses huiles essentielles. Elles doivent être présentées en flacon en verre coloré et dans un emballage en carton afin de les préserver de la lumière. L’emballage doit porter la mention « 100% pure et naturelle » et si possible « non déterpénées ».


L’étiquette doit comporter :

· L’espèce botanique exacte de la plante, sous son nom latin afin d’éviter les termes imprécis tels que « huile essentielle d’eucalyptus » qui contient prés de 100 espèces et variétés différentes.
· L’organe producteur (o.p.)car certaines espèces sont distillées en «plante entière » (Romarin), d’autres comme le citrus aurantium fournit une H.E à partir de ses feuilles, une à partir des ses fleurs et une autre extraite du zeste de ses fruits…
· La spécificité biochimique : aujourd'hui qu'en fonction du pays, du sol, du climat, de l'altitude, etc., une même plante élabore des essences différentes aux propriétés spécifiques. Ces variations de composition sont appelées spécificités biochimiques (s.b.).

Il existe des mentions comme H.E.B.B.D. (Huile Essentielle Botaniquement et Biochimiquement Définie), H.E.P.T.C (Huile Essentielle Pure Totalement Certifiée) qui constituent une garantie de qualité.


Les huiles essentielles généralement utilisées pour combattre la cellulite sont les huiles essentielles de:

citron (Citrus limon), cèdre (Cedrus atlantica) , cyprès (Cupressus sempervirens), baies de genièvre (Juniperus communis), géranium (Pelargonium graveolens), niaouli (Melaleuca viridiflora)…



"Recettes" d’huiles anti-cellulite :

Huile de massage :

Versez 20 ml d’huile d’amande douce (ou de pépin de raisin, de jojoba) dans un petit flacon en verre foncé.
A l’aide d’un compte-gouttes, ajouter
3 gouttes HE de baies de genièvre (Juniperus communis)
2 gouttes HE de géranium (Pelargonium graveolens)
2 gouttes HE de citron (Citrus limon)
3 gouttes HE de cyprès (Cupressus sempervirens).
Mélangez.
Etiquetez en indiquant la date et le type d'huile.
Conservez à l’abri de la lumière et utilisez rapidement (dans les 3 mois qui suivent le mélange).
Appliquer en massages doux et prolongés le soir.


Huile sans massage :

Procédez de la même manière mais avec :
10 ml d'huile de noisette
3 gouttes HE de cyprès (Cupressus sempervirens)
1 goutte d’ huile essentielle de cèdre (Cedrus atlantica)
1 gouttes HE de niaouli (Melaleuca viridiflora)
1 goutte HE de sauge (salvia officinalis)
1 goutte HE d'eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora).
Appliquer le mélange après la douche (le mélange sera plus efficace sur une peau réchauffée), en mouvements remontants.


Friction anti-cellulite :


Dans 10 cl d'huile végétale, ajoutez
50 gouttes d'huile essentielle de citron(Citrus limon)
30 gouttes d'huile essentielle de genévrier(Juniperus communis)
10 gouttes d'huile essentielle de menthe(mentha piperita)
10 gouttes d'huile essentielle de cyprès(Cupressus sempervirens).
Frictionnez vigoureusement la cellulite avec ce mélange chaque jour sur une peau bien sèche.


Autres approches


Le drainage lymphatique

Le drainage lymphatique manuel est un traitement sans danger, agréable à recevoir et relativement efficace dans la mesure où il est bien pratiqué. Il doit toujours être fait par un praticien spécialiste ou un masseur kinésithérapeute spécialisé en drainage lymphatique.
Les effets du drainage sont multiples : il est tout indiqué en cas de problèmes circulatoires, de tissus congestionnés, Il atténue également les inflammations liées à l’insuffisance veineuse chronique. Il s'accompagne d'une incroyable sensation de légèreté de corps et d'esprit.
La plupart du temps, vous avez envie d’uriner, preuve que la circulation lymphatique a été stimulée et que les toxines s’évacuent.
La technique du drainage lymphatique consiste à faire parvenir dans les territoires lymphatiques sains l'excès liquidien accumulé dans les zones d'oedème par des manipulations ou massages. Les mains en imprimant dans la peau des mouvements en cercle et en spirale évacuent le liquide lymphatique vers les ganglions et de là vers le coeur, entraînant ainsi une partie des déchets de notre organisme.


La pressothérapie

C’est une technique de drainage mécanique et pneumatique qui opère un massage par compression et décompression d’accessoires (bottes, manchons, ceinture).
Les alvéoles des accessoires se remplissent d’air à rythme varié et exercent ainsi des pressions multiples et douces sur la partie du corps traitée.
La circulation est donc activée, et les toxines mieux éliminées.
De manière immédiate, c’est sur la sensation de jambes lourdes que la technique est particulièrement efficace et à plus ou moins long terme et à raison d’une cure relativement intensive (12-15 séances et rappels réguliers)
la pressothérapie en agissant sur la rétention d’eau peut réduire certains types de cellulite et affiner la silhouette. C’est une technique qui s’utilise souvent en complément d’un drainage lymphatique manuel.


L’endermologie

Cette technique de travail permet d'« améliorer temporairement l'apparence de la cellulite ».
Des palper-rouler mécaniques effectués à l'aide d'un appareil (composé à son extrémité de deux rouleaux qui aspirent le pli cutané et reproduit un mouvement de palpé-roulé) permettant une aspiration et un brassage des tissus.
Ce massage en profondeur désorganise les îlots de graisse rebelles et réactive la microcirculation locale. Les tissus engorgés se décongestionnent progressivement, la peau perd son aspect capitonné, retrouve tonus et souplesse.
Une cellulite moyenne nécessite une quinzaine de séances tandis qu'une cellulite compacte et profonde en requiert une trentaine.
Des traitements mensuels d'entretien sont généralement nécessaires. Cette technique ne peut pas être utilisée en cas de diabète, d'hypertension non traitée, de cancer, d'hypothyroïdie non traitée, de grossesse ou en cas de plaies, cicatrices récentes ou bleus sur le corps.
Chaque séance coûte de 35 à 60 € selon le praticien.


La mésothérapie

Le principe consiste à injecter localement un médicament à l'aide d'une seringue à petites aiguilles multiples (3 mm), directement dans la zone à traiter.
C'est une médecine utilisant des médicaments injectables, le plus souvent classiques et parfois homéopathiques ou phytothérapiques.
Une séance de mésothérapie anti-cellulite coûte entre 30 et 40 euros suivant les zones à traiter. En moyenne 10 à 15 séances (à raison de 2 par semaine) sont nécessaires









mail.gif

Rapporter une erreur




Retour à la sous-rubrique :

 Autres publications de la sous-rubrique :


Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 32
Membre(s) : 1
Total :33
Annonces de Pro
pharexcel_logo1.png



logo_atp2.png



logo_atp2.png
Partenaire
Librairie
Réussir son transfert d'officine
Nouveau

Réussir son transfert d’officine, dernier titre de la collection « Les essentiels du pharmacien », permet de préparer au mieux son projet de transfert dans une optique de sécurisation...



30,00 € 28,50€ TTC