Index du Forum » » Cas de comptoirs

Auteur

délivrance contraception d'ugence
PainkillerJane
20   

  Posté : 02-01-2015 12:38

Si on veut se placer du stricte point de vue santé, le risque de thromboses est bien plus élevé lors d'une grossesse (désirée ou non) que lors de la prise de pilules oestro-progestatives... La balance bénéfice/risque devrait nous pousser à interdire les grossesses !
Refuser la délivrance de norlev0 expose la patiente à un risque de grossesse (+ éventuellement IVG) donc à un risque élevé de TVP.

Et pour mémoire, c'est l'oestrogene qui pose un problème de TVP (augmenté par certaines progestrérones plus que d'autres), le levonorgestrel est la plus sûre de ces progestérones et dans la contraception d'urgence elle n'est pas associée un oestrogène.

Le risque de TVP est donc très peu augmenté (si ce n'est pas du tout, mais je ne peux pas l'affirmer), c'est pourquoi la prise de plusieurs norlev* au cours du même cycle est autorisée. Elle n'est pas recommandée, en 1er lieu parce qu'elle est le signe d'une contraception inadaptée, et qu'elle met le bazar dans les cycles donc les femmes ne savent plus où elles en sont.

Comme par hasard c'est sur le médicament là que ce "pharmacien" se pose des question, est-ce qu'il s'en pose autant sur d'autres classes thérapeutiques ?




Cet article provient de pharmechange.com

http://www.pharmechange.com/viewtopic.php?topic=14797&forum=26