Index du Forum » » Cas de comptoirs

Auteur

Qualité à l'officine : Faculté de Lille
Homeopatik
402      

  Posté : 30-04-2013 21:47

Pharma-espoir, j'ai étudié dans une université américaine, j'ai fait des "cas cliniques" avec cette mentalité américaine. Ce que tu dis est faux, totalement faux je dirai même.

On ne néglige pas la bobologie au USA, l'ouverture du marché sur les OTC a beaucoup d'avantages (de mon point de vue, les pris en officine et en supermarché, les différences de conditionnement entre les spécialités trouvées en station service et celles délivrée en officine, sont loin d'être des reculs de prise en charge des patients...)

Une médecine de pointe ? Oui mais vraiment QUE pour ceux qui ont les moyens, je me souviendrai toujours des discussions de cancéro, Yervoy, Mabthera, SOliris, des médicaments que je vois ici et dont on ne parle pas là bas...

Non clairement il ne faut pas prendre ces exemples

EDIT :

qq exemples d'abérations du système américain :

- Le first line treatment de l'épilepsie est la phénytoin, dans mon cursus en France j'en avais entendu parler comme d'un traitement historique du fait de sa faible marge thérapeutique. J'ai du apprendre les concentrations plasmatiques cibles, parce que bien que désuet en France ce traitement est le moins cher, est donc le plus utilisé là bas. Le second line treatment c'est la carbamazépine, valproate de sodium, gabapentine ou prégabaline bien trop cher.

- Cas clinique d'une patiente ayant une leucémie mais ne pouvant se payer le traitement, vous êtes pharmaciens, que lui proposez vous. Avec l'étudiant qui a partagé cette expérience avec moi, on s'est regardé, ne sachant ce que le prof attendait. Les américains, sans soucis, ont proposé que la femme prenne son traitement 1 fois tous les 2 mois, sans soucis, c'est mieux que rien ont 'ils avancés.

Je vous épargne les discussion "philosophiques" sur l'avortement, comment réagir face à un patient sans mutuelle, les règles de bienséances lors d'une visite à l’hôpital (le pharmacien étant un acteur de la visite, relativement régulièrement contrairement en France, ce qui est un bon point)

Message édité par : Homeopatik / 30-04-2013 22:14




Cet article provient de pharmechange.com

http://www.pharmechange.com/viewtopic.php?topic=12686&forum=26