Index du Forum » » Cas de comptoirs

Auteur

Dossier fourre tout
ami89
849      

  Posté : 30-12-2011 17:01

En effet, il y avait un piège.
Lorsque j'ai lu le cours, je pensais avoir mal compris. J'ai effectué le test à l'officine: tout le monde conseille l'Aciclovir par voie locale.

Voici l'attitude à tenir:
1- Herpès oro-facial
1-1 Primo-infection (gingivostomatite herpétique)
Traitement par voie générale : le traitement antiviral doit être entrepris dès que le diagnostic
clinique est évoqué. L’aciclovir a fait la preuve de son efficacité (grade A). La voie orale est utilisée
chaque fois que cela est possible (200 mg x 5 par jour). Chez l’enfant de moins de 6 ans seule la
suspension buvable est utilisée. Chez l’enfant de plus de 2 ans la posologie est identique à celle de
l’adulte. La voie intraveineuse est utilisée chaque fois que l’importance des lésions rend la voie
orale impossible (5 mg/kg x 3 par jour). Chez l’enfant de plus de 3 mois la posologie peut être
ajustée en fonction de la surface corporelle ( 250 mg/m2 toutes les 8 heures). La durée du traitement
est de 5 à 10 jours. Ce traitement doit être accompagné si nécessaire de mesures de réhydratation.
Traitements locaux : l’adjonction d’un traitement local n’a pas d’intérêt démontré.


Tiré de la conférence de consensus sur l'herpès: http://www.infectiologie.com/site/medias/_documents/consensus/herpes-2001.pdf

L'attitude à tenir est donc de renvoyer au plus vite chez le médecin. Rajoutons que les traitements qu'on propose généralement à l'officine permettraient au mieux de réduire de 2 jours la poussée.

En revanche, les conseils restent indispensables (contagiosité, éviter de se gratter...).



Cet article provient de pharmechange.com

http://www.pharmechange.com/viewtopic.php?topic=11277&forum=26